L’art bouddhique ancien

L’art bouddhique ancien

Tête de Buddha sur fond de stèle, c. VIIe-IXe siècle. Wat Phra That Haripunchai, province de Lamphun. Grès. Musée national Haripunchai de Lamphun (c) Thierry Ollivier / Musée GuimetDvaravati, aux sources du bouddhisme en Thaïlande

Jusqu’au 22 juin 2009

(Evitez les files d'attente: achetez vos billets en ligne en cliquant ici !)

Musée Guimet, 6, place d’Iena 75116, 7€

Des oeuvres bouddhiques anciennes appartenant aux principaux musées thaïlandais sont exposées de manière exceptionnelle au musée Guimet. Ces pièces datent de la période Dvaravati (VIe-XIe siècle), qui évoque un royaume ou un ensemble de cité-Etats recouvrant les plaines centrales de l’actuelle Thaïlande. Grâce aux recherches de George Coedès (1886-1969) et à la traduction de monnaies d’argent des VIIe et VIIIe siècles trouvées sur le site, ce royaume de l’ancienne Thaïlande a pu revoir le jour.

Lire la suite

Reconstitution des grottes de Dunhuang

Reconstitution des grottes de Dunhuang

Tête monumentale de Bodhisattva. Sculpture, terre. Paris, musée Guimet (c) RMN / DRTrésors de Dunhuang – Mille ans d’art bouddhique

Jusqu’au 28 février 2009

(Evitez les files d'attente: achetez vos billets en ligne en cliquant ici !)
Musée Guimet, 6, place d’Iéna 75116, 6,50€

Centre Culturel de Chine à Paris, 1, bd de la Tour-Maubourg 75007, 5€

A l’occasion de sa réouverture, le Centre Culturel de Chine à Paris s’associe avec le musée Guimet pour présenter une exposition sur les trésors des grottes Mogao (« Eminence sans pareille ») ou grottes des Mille Bouddhas. Situées dans le nord-ouest de la Chine, près de Dunhuang (province du Gansu), 492 chapelles rupestres abritent un ensemble de statues et peintures murales constituant l’un des plus grands trésors d’art bouddhique au monde, classés au patrimoine de l’Unesco depuis 1987. Aujourd’hui, deux institutions parisiennes proposent d’en découvrir la teneur artistique exceptionnelle.

Lire la suite

Trésors de la peinture japonaise

Trésors de la peinture japonaise

Vue générale des salles des Tigres, des sept Sages et du Paysage de Maruyama Okyo (1733-1795). Epoque d'Edo, 1787 et 1794. Encre, couleurs légères et particules d'or sur papier. Sanctuaire de Konpira, île de Shikoku, Japon (c) Keiichi Kawamura / Kotohira-guKonpira-san, sanctuaire de la mer

Jusqu’au 8 décembre 2008

Musée Guimet, 6, place d’Iéna 75116, 7€

Pour la toute première fois, des oeuvres d’un sanctuaire shintoïste japonais sortent de leur lieu sacré. Le musée Guimet a l’honneur d’accueillir ces peintures sur paravents et cloisons coulissantes des XVII et XVIIIe siècles. Une rare invitation à une contemplation spirituelle.

Lire la suite

Le fonds Hokusai du musée Guimet

Le fonds Hokusai du musée Guimet

Série des Petites Fleurs, Hirondelle et pie sur fraisier et bégonia, 1834. Impression polychrome, format chûban. Editeur: Eijudô. Signature: zen Hokusai litsu hitsu. Legs Isaac de Camondo, 1911 (c) musée Guimet / Thierry OllivierHokusai, « L’affolé de son art ». D’Edmond de Goncourt à Norbert Lagane

Jusqu’au 4 août 2008

(Evitez les files d'attente: achetez vos billets en ligne en cliquant ici !)

Musée Guimet, 6, place d’Iéna 75016 Paris, 01 56 52 53 00, 7€

La donation de Norbert Lagane au musée Guimet est l’heureux prétexte à une exposition inédite sur des oeuvres peu connues de l’artiste japonais Katsushika Hokusai (1760-1849). Plus célèbre pour ses estampes du Mont Fuji, Hokusai a su influencer les collectionneurs et peintres européens. Et a impulsé la naissance du « japonisme » en Frande d’abord, puis en Europe.
Lire la suite

De l’Inde au Japon: 10 ans d’acquisitions au musée Guimet

De l’Inde au Japon: 10 ans d’acquisitions au musée Guimet

Ogata Kôrin (1658-1716), Roses trémières, Couleurs et encre sur fond de feuilles d'or, Format éventail pliant (senmen) monté en kakemono, Epoque d'Edo, ère Shôtoku (1711-1715), Signature et seau de l'artiste, Acquisition 1999 - (c) Thierry Ollivier / RMNExposition parcours

Jusqu’au 13 décembre 2007

Musée des arts asiatiques Guimet, 6 place de Iéna 75116, 01 56 52 53 00, 6,50€

Dans le nouvel espace architectural du musée Guimet, tout emprunt de lumière et de courbes design pensées par Henri et Bruno Gaudin, une exposition parcours permet au visiteur de découvrir les dernières acquisitions du musée, fondé par Emile Guimet en 1889. Ainsi qu’une nouvelle galerie textiles, provenant de toute l’Asie, grâce aux dons de la grande dame, Krishnâ Riboud.

Lire la suite

Les modèles iconographiques raffinés de l’art Gupta

Les modèles iconographiques raffinés de l’art Gupta

Tête de Buddha, Vè siècle, grès rose, Provenance: Châmundâ Tîlâ, Mathurâ, Uttar Pradesh Government Museum, Mathurâ - (c) Aditya AryaL’âge d’or de l’Inde classique: l’Empire des Gupta

Jusqu’au 25 juin 2007

Galeries nationales du Grand Palais, entrée place Clémenceau, avenue du Général Eisenhower 75008, 01 44 13 17 17 (serveur vocal), 10€

Les Galeries nationales du Grand Palais présentent une exposition exceptionnelle sur un art classique encore méconnu du public occidental – celui de l’Inde entre le IVè et le VIè siècle après J.-C., dominé par la civilation Gupta.

Lire la suite

Les richesses afghanes de l’Age de Bronze à l’empire des Kouchans

Les richesses afghanes de l’Age de Bronze à l’empire des Kouchans

Poignard à manche en or orné d'une scène de combat d'animaux, Tillia-Tepe, tombe IV, Afghanistan - (c) Thierry Ollivier / musée GuimetAfghanistan, les trésors retrouvés.
Collections du musée national de Kaboul

6 décembre 2006 – 30 avril 2007

Musée des arts asiatiques-Guimet, 6 place d’Iéna 75116, 01 56 52 53 00

Deuxième volet en quelque sorte du panorama consacré par le musée des arts asiatiques- Guimet à l’Afghanistan (après « Afghanistan une histoire millénaire », en mars 2002), l’exposition « Les trésors retrouvés » s’inscrit dans une actualité on ne peut plus pertinente.

Objectif : réveiller les consciences occidentales afin qu’elles n’oublient pas les sublimes découvertes archéologiques qui retracent l’histoire d’un pays encore – comme nous le rappelle de temps en temps un sursaut médiatique – ravagé par la guerre et les hérésies de fondamentalistes qui se vantent de brûler le savoir.
Et, mobiliser l’opinion pour financer la restauration de ces pièces historiques uniques, menacées de déréliction.

Lire la suite