Cuisiner et manger en Chine

Cuisiner et manger en Chine

Les séductions du palais

Jusqu’au 30 septembre 2012

(Evitez les files d'attente: achetez vos billets en ligne en cliquant ici !)

[amazon_link id= »2330009526″ target= »_blank » container= » » container_class= » » ]ACHETER LE CATALOGUE DE L’EXPOSITION[/amazon_link]

Musée du quai Branly, Paris VII

 

« Chifanle meiyou » (Avez-vous bien mangé?) ! Voilà un bonjour convivial, qui permet d’engager la conversation entre deux Chinois de manière plus chaleureuse qu’avec le traditionnel « Nihao« . Cette expression traduit aussi l’importance de la culture culinaire depuis l’Antiquité chinoise. Comme le révèle l’exposition du musée du quai Branly sur « Les séductions du palais ». Où comment l’art de la vaisselle permet de dévoiler 8.000 ans d’histoire.

 

Lire la suite

Dialogue entre le chamanisme et l’art contemporain

Dialogue entre le chamanisme et l’art contemporain

Les Maîtres du Désordre

Jusqu’au 29 juillet 2012

(Evitez les files d'attente: achetez vos billets en ligne en cliquant ici !)

[amazon_link id= »2357440562″ target= »_blank » container= » » container_class= » » ]ACHETER LE CATALOGUE DE L’EXPOSITION[/amazon_link]

Musée du quai Branly, Paris VIIe

Si l’ordre terrestre est imparfait, le divin l’est aussi. Depuis la nuit des temps, les hommes ont cherché à mettre de l’ordre dans ce grand désordre cosmique. Le musée du quai Branly propose une confrontation originale entre la gestion du désordre chez les peuples « primitifs » et ceux du XXIe siècle. Une expérience déséquilibrante!

Lire la suite

La pluie révèle la diversité et l’universalité des cultures

La pluie révèle la diversité et l’universalité des cultures

La pluie

Jusqu’au 13 mai 2012

(Evitez les files d'attente: achetez vos billets en ligne en cliquant ici !)

 

Pour une citadine occidentale, la pluie l’embête plus qu’autre chose, surtout lorsque la-dite citadine circule en b’twin! Imaginer que cette thématique puisse faire l’objet d’une exposition il y avait de quoi la laisser au mieux sceptique, au pire sans aucune volonté de se déplacer! Mais comme l’exposition se tenait au musée du quai Branly…

Lire la suite

L’invention du sauvage

L’invention du sauvage

Exhibitions

Jusqu’au 3 juin 2012

(Evitez les files d'attente: achetez vos billets en ligne en cliquant ici !)

Musée du Quai Branly 75007

On a encore du mal à le reconnaître mais il faut avouer qu’ il a été de mode d’exposer des humains pour leurs seuls traits différents de la norme occidentale, au même titre que les animaux « exotiques ». De quoi faire bondir Lilian Thuram, qui s’est emparé du sujet et a prêté son image pour cette exposition présentée au musée du quai Branly.

Lire la suite

Les trésors maori ont une âme

Les trésors maori ont une âme

MAORI

Jusqu’au 22 janvier 2012

(Evitez les files d'attente: achetez vos billets en ligne en cliquant ici !)

[amazon_link id= »275720453X » target= »_blank » container= » » container_class= » » ]ACHETER LE CATALOGUE DE L’EXPOSITION SUR AMAZON.FR[/amazon_link]

Musée du quai Branly, Galerie Jardin, 222 rue de l’Université ou quai Branly 75007

« Dans le monde maori, on dit que Rangi, le ciel, est le père et que Papa, la mère, est la terre, et qu’ils ne furent séparés que pour laisser entrer la lumière dans le monde et faire de la place aux vivants. Ils ne se sont vraiment jamais détachés l’un de l’autre » (Fiona Kidman, écrivain néo-zélandaise). Ce joli conte mythologique témoigne de l’essence de la culture maori, magnifiquement présentée au musée du quai Branly. Les taonga maori (biens culturels maori) ont une âme. Une très belle âme.

Lire la suite

Les découvertes archéologiques guatémaltèques des 25 dernières années

Les découvertes archéologiques guatémaltèques des 25 dernières années

Maya – De l’aube au crépuscule – Collections nationales du Guatemala

Jusqu’au 02 octobre 2011

(Evitez les files d'attente: achetez vos billets en ligne en cliquant ici !)

Musée du quai Branly, Mezzanine Est, 75007

Si les découvertes archéologiques ont progressé depuis le XIXe siècle, surtout sur l’initiative des équipes nord-américaines, dans une moindre mesure, françaises, et plus récemment sud-amércaines, la civilisation maya reste une énigme. Plus exactement, sa chute. Comment un empire aussi puissant, considéré comme l’un des fleurons du monde précolombien, s’est-il éteint et que reste-t-il de son héritage aujourd’hui? C’est l’objet de l’exposition « Maya – De l’aube au crépuscule », qui présente pour la première fois en France les collections nationales du Guatemala.

Lire la suite

« […] n’est pas Phidias qui veut en face des Dogon » (A. Malraux)*

« […] n’est pas Phidias qui veut en face des Dogon » (A. Malraux)*

Dogon

Jusqu’au 24 juillet 2011

(Evitez les files d'attente: achetez vos billets en ligne en cliquant ici !)

[amazon_link id= »2757204416″ target= »_blank » container= » » container_class= » » ]ACHETER CE LIVRE SUR AMAZON.FR[/amazon_link]

Musée du quai Branly, Galerie Jardin, 75007

Depuis dix siècles, les Dogon ont investi les falaises de Bandiagara, au centre-est de la République du Mali. Refusant l’islamisation de leur pays, ils se sont réfugiés dans des abris et sanctuaires, gardés par des gardiens de bois sculptés, pour préserver le mystère de leurs orgines. Si l’art dogon figure parmi les cultures d’Afrique les plus connues en Occident, pour la première fois en sont présentés les différents styles locaux. Et c’est au musée du quai Branly que l’on peut observer la beauté plastique de ces oeuvres mythiques.

Lire la suite

« Ce qui dissimule ces femmes les raconte bien mieux que n’importe quelle mode occidentalisée » (C. Lacroix)

« Ce qui dissimule ces femmes les raconte bien mieux que n’importe quelle mode occidentalisée » (C. Lacroix)

L’Orient des Femmes vu par Christian Lacroix

Jusqu’au 15 mai 2011

(Evitez les files d'attente: achetez vos billets en ligne en cliquant ici !)

[amazon_link id= »2742794077″ target= »_blank » ]ACHETER LE CATALOGUE DE L’EXPOSITION SUR AMAZON.FR[/amazon_link]

Musée du quai Branly
75007

Aujourd’hui synonyme de noir épais, la garde-robe des femmes d’Orient a longtemps été composée d’une myriade de couleurs. Chrisitan Lacroix revisite les réserves textiles du musée du quai Branly, complétées par le prêt de Madame Widad Kamel Kawar (auteur de Mémoire de soie) qui détient une exceptionnelle collection de costumes et parures du Proche-Orient. L’ensemble forme une exposition-promenade, dans laquelle ces « objets-mémoire » retrouvent une seconde vie. Et tordent le cou à la vision que renvoient les médias au sujet de la liberté de création de la gente féminine orientale.

Lire la suite

Arts d’Afrique Centrale

Arts d’Afrique Centrale

Catalogue de l'exposition dossier Fleuve Congo par François Neyt (c) musée du quai Branly / Fonds MercatorFleuve Congo

Jusqu’au 03 octobre 2010

(Evitez les files d'attente: achetez vos billets en ligne en cliquant ici !)

Musée du quai Branly, Mezzanine Est, quai Branly 75007

Contrairement à son habitude, le musée du quai Branly n’a pas scindé en deux sa mezzanine Est, consacrée aux expositions-dossiers. Cette innovation formelle correspond à l’approche systémique développée dans « Fleuve Congo ». Une exposition transafricaine qui établit les affinités artistiques, culturelles et cultuelles entre un ensemble de peuples, essentiellement iconophiles, d’Afrique Centrale.

Lire la suite

Découverte des cultures tribales et populaires indiennes

Découverte des cultures tribales et populaires indiennes

Etape de réalisation d'un panneau mural peint. Chhatisgarth, Inde orientale. Argile crue, fibre de coco, pigments. Oeuvre réalisée spécialement pour l'exposition (c) Photo Aditya AryaAutres Maîtres de l’Inde – Créations contemporaines des Adivasi

Jusqu’au 18 juillet 2010

(Evitez les files d'attente: achetez vos billets en ligne en cliquant ici !)

Musée du quai Branly, 37 quai Branly 75007, Accès libre à l’exposition vendredi 11 juin 2010 jusqu’à 21h.

Le touriste occidental a l’habitude de contempler l’Inde par le haut de sa lorgnette en arpentant ses magnifiques palais de maharaja. Le musée du quai Branly propose une toute autre approche en mettant en exergue les arts populaires et tribaux. Dans une exposition pointue, « Autres Maîtres de l’Inde » nous emmène au coeur des rites spirituels et artistiques de communautés isolées, dont le seul critère commun est de ne pas appartenir à la caste dominante hindoue. Dépaysement assuré.

Lire la suite

Histoire de la colonisation: les archétypes

Histoire de la colonisation: les archétypes

Y'a bon... Banania« Y’a bon… Banania » par Pap Ndiaye

Jeudi 27 mai 2010, 18h30

L’Université populaire du quai Branly

Le musée du quai Branly invite l’historien Pap Ndiaye à réfléchir sur l’histoire coloniale au travers du cliché « Y’a bon… Banania ».

Sous le charme poétique ou l’exotisme cruel des archétypes se cachent des formes d’oppression coloniale réduisant à des images simples, des phénomènes complexes qu’analysent pour nous les spécialistes.

Pilotée par Catherine Clément, philosophe, romancière, auteur d’essais sur l’anthropologie et la psychanalyse, l’Université populaire du quai Branly propose une réflexion publique sur les valeurs morales et culturelles des civilisations du monde.

Entrée libre, dans la limite des places disponibles.

Envoyé spécial: expédition au Bénin

Envoyé spécial: expédition au Bénin

Statue royale fon anthropo-zoomorphe qui évoque le règne du roi Glélé (1858/89), représenté sous la forme d'un personnage à tête de lion (c) musée du quai Branly, photo Patrick GriesArtistes d’Abomey – Dialogue sur un royaume africain

Jusqu’au 31 janvier 2010

(Evitez les files d'attente: achetez vos billets en ligne en cliquant ici !)

Musée du quai Branly
, Mezzanine (1er étage), quai Branly ou rue de l’Université 75007, 8,50€

Trois experts de l’art africain parviennent à ré-attribuer des objets cultes de l’ancien royaume du Danhomè (Bénin actuel) aux familles d’artistes qui les avaient créés. Ils exposent au musée du quai Branly le résultat de leur enquête, menée à Abomey en 2008. Un travail époustouflant pour des oeuvres somptueuses.

Lire la suite

Les merveilles de l’art précolombien

Les merveilles de l’art précolombien

Masque de Malinaltepec. 300 - 550 ap. J.-C. Pierre avec incrustations de turquoise, amazonite, obsidienne, coquillage, et collier de 55 perles avec un pendentif (c) Consejo Nacional para la Cultura y las Artes, Instituto Nacional de Antropologia e Historia, Mexico / Photo Martirene AlcantaraTeotihuacan – Cité des Dieux

Jusqu’au 24 janvier 2009

(Evitez les files d'attente: achetez vos billets en ligne en cliquant ici !)

Musée du quai Branly, 37 quai Branly / 218 rue de l’Université 75007, 7€

Pour sa rentrée, le musée du quai Branly innove. Tant dans le thème – en lieu et dû des traditionnels arts africains ou océaniens, est mise à l’honneur la civilisation précolombienne – que dans la disposition scénographique. L’exposition Teotihuacan, cité puissante de l’Ancien Mexique fondée au 1er s. avant notre ère, épouse la maquette du site originel, allant jusqu’à respecter son orientation septentrionale. Une reconstitution enrichie d’oeuvres artisanales et de sculptures monumentales qui mettent en lumière les dernières découvertes archéologiques, jamais encore exposées en Europe.
Lire la suite

Le thème de l’Ailleurs

Le thème de l’Ailleurs

Affiche du nouveau cirque vietnamien Lang Toi (Mon Village). Musée du quai Branly, Paris, 2009Lang Toi (Mon Village) – Nouveau cirque vietnamien
18 juin au 28 juin 2009, 20h
(Evitez les files d'attente: achetez vos billets en ligne en cliquant ici !)
Théâtre Claude Lévi-Strauss, musée du quai Branly, 206,218 rue de l’Université / 27,37,51 quai Branly 75007, 15€

Affiche de la 8e Nuit de la Radio. Scam, Paris, 2009Nuit de la radio
25 juin 2009, 20h
Scam, 5, avenue Vélasquez 75008, Entrée libre mais réservation indispensable (01 56 69 58 17)

Le musée du quai Branly ouvre une fenêtre sur la culture vietnamienne à travers une vision renouvellée du cirque grâce au travail du compositeur et artiste, Nhat Ly Nguyen. Dans le même temps, les auteurs d’oeuvres radiophoniques de la Scam et de l’Ina invitent le public à la 8e Nuit de la Radio pour écouter un programme réalisé à partir d’archives sonores sur le thème de l’Ailleurs.

Lire la suite

« Moi, Tarzan, toi, Jane »: même pas dans le texte!

« Moi, Tarzan, toi, Jane »: même pas dans le texte!

Affiche de l'exposition Tarzan! ou Rousseau chez les Wasiri. Musée du quai Branly, Paris, été 2009 (c) musée du quai Branly / Tarzan TM and Edgar Rice Burroughs TM owned by E. R. Burroughs Inc., Used by permissionTarzan! ou Rousseau chez les Waziri

Jusqu’au 27 septembre 2009

(Evitez les files d'attente: achetez vos billets en ligne en cliquant ici !)

Galerie suspendue est, musée du quai Branly, 206,218 rue de l’Université / 27,37,51 quai Branly 75007, 8,5€

Tarzan au musée du quai Branly! Est-ce si étrange? « Non! », répond Stéphane Martin, Président du musée, qui a eu l’initiative de cette exposition. Car, par ces temps de mondialisation et de crise, on assiste à un retour aux sources. Soit, l’Afrique originelle – berceau de la civilisation -, sauvage mais aussi idéalisée. Retour sur un mythe multimédia (livres, BD, émissions radiophoniques et télévisuelles, fims, disques, figurines, etc.) qui fascine toujours autant. Depuis 1912!

Lire la suite

De l’influence du jazz sur les arts plastiques

De l’influence du jazz sur les arts plastiques

Affiche de l'exposition Le Siècle du Jazz, musée du quai Branly, 2009 (c) musée du quai BranlyLe Siècle du Jazz

Jusqu’au 28 juin 2009

(Evitez les files d'attente: achetez vos billets en ligne en cliquant ici !)

Musée du quai Branly 75007

« Ce que nous jouons, c’est la vie », s’exclamait l’un des plus grands représentants de la musique jazz, Louis Armstrong. Lui-même passionné de jazz, le philosophe et critique d’art Daniel Soutif, met en scène au musée du quai Branly l’influence de cette musique, marquée par l’importance du rythme et de l’improvisation, sur l’ensemble des arts plastiques.  D’où le titre de cette vibrante exposition: « Le siècle du jazz ».

Lire la suite

Le culte de l’informe

Le culte de l’informe

Croix fétiche Lalla Trubya. Rouagha, Algérie. La croix, orientant le mauvais oeil dans les quatre directions, l'éloigne du but à préserver, les miroirs l'éblouissent, les cinq doigts de la main peuvent le percer. Le regard doit alors se détourner avec horreur (c) musée du quai Branly, photo Michel Urtado / Thierry OllivierRecette des dieux – Esthétique du fétiche

Jusqu’au 10 mai 2009

(Evitez les files d'attente: achetez vos billets en ligne en cliquant ici !)

Musée du quai Branly, Galerie suspendue Est, accès par le quai Branly ou la rue de l’Université 75007

Les objets fétiches. Quoi de plus mystérieux que ces formes non figuratives, renfermant des produits magiques, recouvertes de matériaux non nobles mais ô combien sacrificiels? Le musée du quai Branly apporte un décryptage passionnant sur ces objets de divination en provenance d’Afrique. Les BoNkisi, Ashina, etc., nous livrent une partie de leurs secrets…

Lire la suite

Panorama de l’art teinturial

Panorama de l’art teinturial

Affiche de l'exposition (c) musée du quai BranlyChemins de couleurs – Teintures et motifs du monde

Jusqu’au 4 janvier 2009

(Evitez les files d'attente: achetez vos billets en ligne en cliquant ici !)

Musée du quai Branly, Galerie suspendue Est, quai Branly ou rue de l’Université 75007, 7 à 10€

DEUXIEME PARTIE: TEINTURES ET MOTIFS DU MONDE

Première exposition de pièces présentant les collections du musée du quai Branly, « Chemins de couleurs » met en valeur le rôle fonctionnel et décoratif des tissus à travers le monde. Une sélection admirable.

Lire la suite

L’art contemporain de Nouvelle-Guinée

L’art contemporain de Nouvelle-Guinée

Affiche de l'exposition (c) musée du quai BranlyRouge Kwoma – Peintures mythiques de Nouvelle-Guinée
Chemins de couleurs – Teintures et motifs du monde

Jusqu’au 4 janvier 2009

(Evitez les files d'attente: achetez vos billets en ligne en cliquant ici !)

Musée du quai Branly, Galerie suspendue Est, quai Branly ou rue de l’Université 75007, 7 à 10€

Dialogue avec les cultures. La philosophie du musée du quai Branly se concrétise avec ses deux nouvelles expositions présentées dans la Galerie suspendue Est. La partie occidentale accueille une exposition d’art contemporain d’une tribu de Nouvelle-Guinée, les Kwoma, tandis que la partie orientale présente une magnifique sélection de teintures en provenance du monde entier (hormis l’Europe). Deux expositions qui ouvrent des portes et apportent enfin de l’espoir quant à la capacité humaine à agir dans le bon sens!

Lire la suite

Arts du Grand Nord

Arts du Grand Nord

Affiche de l'exposition Upside Down, les Arctiques. Musée du quai Branly (c) JuniumUpside Down (Sens dessus-dessous) – Les Arctiques

Jusqu’au 11 janvier 2009

(Evitez les files d'attente: achetez vos billets en ligne en cliquant ici !)

Musée du quai Branly, Galerie Jardin, accès par le quai Branly ou la rue de l’Université 75007, 8,50€

Voilà une exposition qui réveille les sens… Imaginez la calotte glaciaire reproduite au coeur de Paris! L’exposition du musée du quai Branly propose une exporience sensorielle étonnante sur la culture esquimau ancienne. A découvrir, bien emmitouflé…

Lire la suite

« Ce qui est naturel, sincère, sûr, simple, telles sont les caractéristiques du Mingei » (Soetsu Yanagi)

« Ce qui est naturel, sincère, sûr, simple, telles sont les caractéristiques du Mingei » (Soetsu Yanagi)

Plateau (shinogitebon). Japon, bois taillé et laque vermillon. Epoque Edo (c) Nihon Mingeikan, TokyoL’Esprit Mingei au Japon – De l’artisanat populaire au design

Jusqu’au 11 janvier 2009

(Evitez les files d'attente: achetez vos billets en ligne en cliquant ici !)

Musée du quai Branly, Galerie Jardin, accès par le quai Branly ou la rue de l’Université 75007, 8,50€

Le musée du quai Branly consacre la partie ouest de la Galerie Jardin à l’Esprit Mingei – artisanat traditionnel extrême- oriental – qui a mené à l’esprit du design japonais, aujourd’hui mondialement connu et imité. Une sélection d’objets d’usage quotidien à portée pourtant spirituelle.

Lire la suite

L’art polynésien dans toute sa splendeur

L’art polynésien dans toute sa splendeur

Polynésie - Arts et divinités, 1760-1860 (c) Musée du quai Branly, Paris, 2008Polynésie – Arts et divinités, 1760-1860

Jusqu’au 14 septembre 2008

(Evitez les files d'attente: achetez vos billets en ligne en cliquant ici !)

Musée du quai Branly, 27/37/51 quai Branly ou 206/208 rue de l’Université 75007, 8,50€

Malgré la polémique qui soutend toute exposition d’art primitif (les objets devraient-ils être restitués aux autochtones?), le musée du quai Branly présente une première exposition d’envergure sur l’art polynésien. Centrée sur la période 1760-1860 – date des premiers échanges avec les voyageurs européens -, cette exposition s’intéresse à la relation entre art et divinités, inhérente aux objets polynésiens, ainsi qu’aux collectionneurs qui ont permis d’importer ces objets en Europe. « Polynésie – Arts et divinités » permet de découvrir un univers incroyablement raffiné. Au-delà des images de sable fin et d’eau turquoise associées à cet archipel du Pacifique dans la conscience collective occidentale.

Lire la suite