La tour Eiffel voyage

La tour Eiffel a des ailes de Mymi Doinet, illustré par Aurélien Débat
Album Nathan, Dès 4 ans, 32p., 10€

[amazon_link id=”2092553631″ target=”_blank” container=”” container_class=”” ]ACHETER CET ALBUM[/amazon_link]

Publicité

Avec ses quatre fers posés au sol, la tour Eiffel fascine déjà. Alors, quand on lui prête des ailes pour partir en vacances, quoi de mieux pour s’assurer l’attention totale des enfants? Testé et approuvé!

La tour Eiffel a envie de vacances. Quand Paris s’endort, la dame de fer décide de s’envoler pour visiter le pays. Elle sort de la capitale en sautant par-dessus la grande arche de la Défense. Et hop !  atterrit dans les prés de Normandie !

Avant de glisser jusqu’à la mer pour prendre son premier bain d’eau salée et au passage sauver des marins manquant de se fracasser contre le mont Saint Michel !

Mais la nuit passe vite et il est temps de rentrer à Paris pour se faire admirer par les touristes du monde entier.

Publicité

La Dame de fer a de jolies pommettes roses, des yeux de biche, des jambes aussi souples qu’un yogi! Les couleurs pastels sont douces, l’histoire est intéressante – on apprend quelques données rigolotes sur son poids (lourde comme 1.500 éléphants), sa taille (haute comme 64 girafes) – et dépaysante. Un cocktail de mots et d’images fort réussi.

Taggé .Mettre en favori le Permaliens.

Une réponse à La tour Eiffel voyage

  1. Ping :La tour Eiffel voyageuse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *