Les enquêtes d’Enola Holmes

Et la barouche noire

Auteure : Nancy Springer
Nathan, 272p., 14,95€

À partir de 12 ans

Sherlock Holmes version féminine ? Ça détonne ! La jeune soeur du célèbre détective empiète sur les plates-bandes du maître incontesté de l’enquête, avec un brin d’insolence et une fougue toute juvénile. Pour notre plus grand plaisir !

Orpheline, Enola Holmes vit de manière indépendante à quinze ans, au coeur de la cité londonienne. Alors qu’elle rend visite à son frère Sherlock, elle le surprend dans les vapes allongés sur son canapé, alors qu’une jeune femme femme en détresse implore son aide.

Devant la léthargie fraternelle, Elona prend sous son aile Tish. Celle-ci lui explique que sa soeur jumelle Félicity Glover, épouse du richissime conte Caddie, a subitement été déclarée morte, et de surcroît incinérée. Elle en a pour preuve un certificat de décès – jugé frauduleux par le Dr Watson -, une urne dont les cendres après analyse ne se révèlent pas humaines, et une certaine barouche noire, voiture qui aurait emportée la victime. Le mystère s’épaissit prenant quand les jeunes femmes découvrent que la première épouse du conte a elle-même disparue dans des circonstances similaires…

Une énigme qui nous plonge dans le Londres du 19e siècle avec sa société codifiée, sur un ton brillant, piquant, moderne. Une nouvelle héroïne à suivre !

Taggé .Mettre en favori le Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.