Le Labyrinthe de Dédale

Auteure : Hélène Montardre
Illustrations : Nancy Peña
Nathan, 64p., 4,95€

À partir de 9 ans

C’est le retour des petits histoires de la mythologie avec notre auteure fétiche sur le sujet, Hélène Montardre ! Je ne me souvenais que la raison de la mort d’Icare, n’écoutant que son envie de voler toujours plus haut et se faisant brûler les ailes par le soleil. J’ai découvert l’histoire intégrale dans Le Labyrinthe de Dédale. Captivant !

Dédale, père d’Icare, est un architecte d’une grande ingéniosité. Un Léonard de Vinci avant l’heure en quelque sorte !

Pour le roi de Crète Minos, il a imaginé un labyrinthe dans lequel le roi y a enfermé le Minotaure, ce monstre mi-homme mi-taureau mis au monde par sa femme Pasiphaé.

Quand leur fille Ariane tombe amoureuse de Thésée, Grec envoyé en sacrifice au Minotaure, elle l’aide – grâce à Dédale – à tuer le monstre. Minos entre dans une grande fureur.

Il fait enfermer Dédale et son fils Icare dans le labyrinthe, qui bien que vidé de son horrible occupant, est réputé pour ne pas avoir de sortie. C’était sans compter sans le génie de Dédale. Mais le prix à payer sera bien lourd pour l’inventeur…

L’auteure n’a pas son pareil pour passionner le lecteur et lui faire aimer la mythologie. Les autres titres sortis cet automne sont Prométhée le voleur de feu, Persée et la Gorgone, Pégase l’indomptable. Une série indispensable !

Taggé .Mettre en favori le Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *