La tour Eiffel voyageuse

La tour Eiffel à New York ! Nathan, 2015La tour Eiffel à New York !
Ecrit par Mymi Doinet, illustré par Mélanie Roubineau
Editions Nathan, 32p., 5,60€

Depuis La tour Eiffel a des ailes, le lecteur était prévenu que notre chère Dame de Fer aimait prendre la poudre d’escampette pendant que nous dormions. Cette fois-ci, direction l’Amérique !

Publicité

Après son premier bain de mer en Normandie, la belle s’aventure plus loin : elle traverse l’Atlantique pour rejoindre la statue de la Liberté, elle aussi imaginée par Gustave Eiffel.

La statue de la Liberté se libère les mains de sa torche et sa tablette et fais découvrir la ville à sa cousine. Au programme : match de la NBA, shopping, comédie musicale, et petit repos dans Central Park avant de rentrer à l’aube, ni vu ni connu !

L’histoire se décompose entre un texte à lire par un adulte et des bulles que l’enfant peut déchiffrer tout seul (à partir de six ans). A la fin, un petit hiatus donne quelques informations documentaires sur les deux monuments.

Publicité

Mes enfants n’ayant pas encore l’âge de lire, je n’ai pas pu tester sur eux cette méthode d’apprentissage. Mais j’aime beaucoup l’idée de la tour Eiffel globe-trotteuse, pleine de légèreté en dépit de ses piliers massifs ! En outre, l’histoire est concise et riche en découvertes. J’ai hâte de découvrir la prochaine étape promise : du ski au sommet du Mont Blanc !

Taggé .Mettre en favori le Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *