Afterwork à Paris : s’amuser entre collègues

Directement importé des coutumes de nos voisins anglophones, le concept des « afterworks » se manifeste de plus en plus au sein du quotidien des français, et principalement des parisiens. Focus sur cette tradition conviviale visant à renforcer les liens entre collègues.

C’est quoi un afterwork ?

Depuis la démocratisation du télétravail suite à l’épidémie de COVID-19, les relations sociales entre collègues n’ont jamais été autant fragilisées. Dans l’optique de remédier à ce micmac relationnel, les entreprises ont décidé de s’inspirer de la culture britannique, dont les traditions ingénieuses font souvent le résultat de récupération à l’étranger. En effet, au terme de leur journée de travail, nos amis british ont développé une habitude bien particulière : poursuivre leur journée entre collègues dans un pub autour d’un verre ou d’un bon petit plat. Apparue il y a environ une dizaine d’années, la mode des « afterworks » (en français « après le travail ») s’est progressivement trouvée une place de choix dans l’emploi du temps des français. Salarié, RH, ou encore chef d’entreprise, les grades n’ont que très peu d’importance au sein d’un afterwork, le travail laissant la place à l’humain et aux simples discussions amicales au cœur de lieux atypiques spécialement dédiés aux afterworks.

Dans un café, bar ou restaurant, l’afterwork est une occasion idéale de briser la fameuse routine du quotidien « métro, boulot, dodo ». Bien que facultative, cette pratique sociale considérée comme une sorte de team building est néanmoins fortement recommandée, notamment afin de développer un véritable attachement envers les valeurs de son entreprise et des membres qui la composent. Selon la coutume, un afterwork se déroule souvent le jeudi, bien que le choix de la journée n’ait que finalement peu d’importance, tant que le créneau retenu convient au plus grand nombre. Pour fêter un départ, célébrer une promotion, intégrer une nouvelle recrue ou simplement pour souder une équipe, l’afterwork est en train de devenir un incontournable dans les entreprises françaises : près de 60% des salariés s’accordent à dire que la pratique des afterworks devrait être considérée comme une étape essentielle dans la vie de leur entreprise.

L’alternative matinale : le beforework

Bien que largement moins répandu que l’afterwork, le « beforework » (en français « avant le travail ») est également une innovation intéressante en termes de dynamisme d’équipe. À travers une séance de sport, d’ateliers thématiques ou simplement d’un petit-déjeuner, ce rendez-vous matinal entre collègues est une parfaite transition en douceur vers les activités professionnelles de la journée.

Pourquoi faire des afterwork ?

Accélérer son intégration

Lorsque vous êtes un nouvel arrivant, les premiers jours au sein d’une nouvelle entreprise ne sont jamais les plus évidents. Peur de s’imposer, difficulté à trouver sa place : beaucoup de facteurs sociaux peuvent ralentir votre intégration et donc impacter directement votre bien être sur votre lieu de travail. En vous rendant régulièrement aux afterworks de votre entreprise, vous parviendrez plus aisément à vous dévoiler aux autres en mettant de côté la pression professionnelle qui peut souvent être un frein à votre intégration.

Améliorer sa position au sein de l’entreprise

Malgré vos efforts pour devenir une figure importante au cœur de votre équipe, vous ne parvenez pas à vous démarquer. Votre présence aux afterworks peut remédier à cela. En effet, en participant activement à ce genre de rendez-vous d’équipe, vous mettez toutes les chances de votre côté pour devenir un pilier fondamental de votre entreprise.

Renforcer les liens entre collègues

Selon la taille de votre entreprise, il n’est jamais simple de connaître tous vos associés, surtout lorsque certains pôles ne sont jamais amenés à interagir entre eux. Les afterworks sont donc une bonne occasion de découvrir le travail de chacun et de développer des relations inattendues avec des personnes dont l’identité vous était jusqu’ici encore inconnue.

Développer un esprit corporate

Quelquefois, il vous arrive de douter de votre place au sein de votre entreprise. « Pourquoi me lever ce matin ? » « Suis-je vraiment à ma place ? ». En prenant part aux afterworks, vous découvrirez sûrement une nouvelle image de votre équipe, tout en développant un attachement particulier pour les valeurs de votre entreprise dans lesquelles vous ne parveniez pas à vous retrouver.

Où faire des afterwork à Paris ?

Au fil des années, la mode des afterworks n’a fait que s’accentuer auprès des entreprises françaises, principalement au cœur de la capitale. Il n’est donc pas rare de voir des bars, cafés ou encore des restaurants se spécialiser dans l’accueil d’afterwork.

Si vous êtes en charge d’organiser un afterwork pour votre équipe (du service RH au simple salarié, tout le monde peut s’improviser organisateur), privilégiez un lieu plutôt moderne à l’ambiance conviviale et relaxante. Dans le but de proposer une sortie dépaysante pour tous, n’hésitez pas à opter pour un lieu à l’architecture atypique ou aux propositions insolites. De plus, ne négligez pas les ressources financières de chacun (sauf si l’organisateur prend en charge le coût financier de l’afterwork). Si vous optez pour un restaurant dans Paris, de nombreuses enseignes proposent des menus à moins de 20 euros.

Enfin, sûrement le point le plus important à ne pas délaisser : la localisation ! Essayez de choisir un endroit proche de votre entreprise, ou dont l’emplacement pourra convenir au plus grand nombre. En effet, un afterwork situé dans une zone peu accessible en découragera plus d’un.

Avant de rentrer chez vous, rejoignez vos collègues autour d’un bon verre lors d’un afterwork, un moment convivial à partager sans modération !

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.