Ceci n’est pas un ours !

Pour apprendre aux enfants la tolérance et l’ouverture d’esprit, je vous avais présenté Au pays des fruits kiki de Nébine Dominguez. Dans le même esprit, voici aujourd’hui Jérôme, Amédée & les girafes de Nicolas Gouny (Editions de l’atelier du poisson soluble).

Tiki Pop

Noa Noa, le journal tahitien de Gauguin © D.R.

Si je connaissais la figure du Tiki, j’étais loin d’imaginer que l’ancestral et mythique dieu Tiki avait fait l’objet d’un culte … matériel par les Américains des années 1950 et 1960 ! Le musée du quai Branly revient sur cette imagerie fantasmée des mers du Sud qui a donné lieu au « Tiki Pop ».

La tour Eiffel voyage

1

Avec ses quatre fers posés au sol, la tour Eiffel fascine déjà. Alors, quand on lui prête des ailes pour partir en vacances, quoi de mieux pour s’assurer l’attention totale des enfants? Testé et approuvé!

Aujourd’hui le monde est mort

Après une succession de déceptions, j’ai arrêté de suivre la programmation du Palais de Tokyo. Cependant, en ce jour de printemps, je reçois un communiqué de presse dans lequel j’aperçois le nom d’Hiroshi Sugimoto (artiste japonais né en 1948). Alors je me dis qu’un jour de calme, je prendrai le temps d’aller voir ce qui représente sa première rétrospective d’envergure en Europe : Lost Human Genetic Archive.

« Les Prisunic sont les nouveaux musées d’art moderne »

Martial Raysse, America America, 1964 © Adagp, Paris 2014 

En 2011, Martial Raysse (né en 1936 à Golfe-Juan-Vallauris, près de Nice) est devenu l’artiste français vivant le plus cher au monde ; Sotheby’s a vendu Quinze août (1964) pour 1,74 millions d’euros. Le Centre Pompidou consacre une grande rétrospective à ce petit bout d’homme, tout de noir et gris vêtu, qui est, de fait, loin d’être une star à la Jeff Koons.

Hajj

© Dr. Abdulaziz I. AlObaida

Ils étaient 100.000 pèlerins à se rendre à La Mecque en 1950. Ils sont aujourd’hui près de quatre millions à affluer du monde entier, au douzième mois du calendrier lunaire, entre le huitième et le treizième jour. L’Institut du Monde Arabe (IMA)revient sur ce qui constitue l’un des cinq piliers de l’islam, imposé à tout musulman au moins une fois dans sa vie.

Apprendre l’anglais aux petits

Les éditions Nathan sortent deux nouveaux albums bilingues : la page de gauche raconte une petite histoire en français tandis que la page de droite l’illustre avec des mots simples, inscrits dans des bulles. Une méthode conçue par des enseignants, à tester – sans aucun risque – sur ses enfants!

The Parisianer

(c) The Parisianer / Pierre-Emmanuel Lyet

L’Hôtel de Ville a transformé son ancien point d’accueil et d’informations (mal fichu!) en un nouvel espace baptisé Paris Rendez-Vous. Expo en entrée libre, brochures et boutique de produits à l’effigie de Paris sont à disposition du tout venant.

Tous différents!

1

Les Editions Paja éditent une collection YesTeyCan afin d’intégrer les enfants handicapés dans l’édition jeunesse. Au pays des fruits Kiki (tome 1), écrit par Nébine Dominguez et illustré par Olivia de Bona, nous emmène dans un univers coloré et joyeux, où entre-aide et tolérance sont les maîtres-mots.

M comme …

Le roman d’Alexandre Dumas Les Trois Mousquetaires a eu tant de succès que l’on oublie aujourd’hui que ces soldats au service du roi ont réellement existé. Le Musée de l’Armée mène l’enquête pour démêler la fiction de la réalité. En garde Mousquetaires !

Introduire l’art à l’école

Visite guidée au musée d’Orsay pour les petits Musée d’Orsay, Paris VII Quelle n’a pas été ma surprise lorsque je découvre comme visite scolaire organisée par la maîtresse de ma fille (première section de maternelle), une sortie au musée d’Orsay! Je me suis tout de suite demandée comment elle allait …

Lire la suite

De Picasso à Jasper Johns

Pablo Picasso, Fumeur à la cigarette verte, 1970. Eau-forte, pointe sèche, grattoir, aquatinte BnF, dépt. des Estampes et de la photographie © Succession Picasso 2014

Aldo Crommelynck (1931-2008) a collaboré avec les grands artistes de son temps. Entre Paris et New York, ses ateliers d’imprimerie ont donné ses lettres de noblesse à la technique de l’estampe. La BnF lui rend hommage.

Entre dissonances et ressemblances

3

On pourrait croire que tout les oppose. Si ce n’est que Mapplethorpe n’a cessé de sculpter les corps à travers son objectif, tandis que Rodin a accompagné sa quête sculpturale de la photographie, tout au long de sa carrière. La confrontation Mapplethorpe – Rodin, au musée Rodin, se révèle au final plus intéressante que la rétrospective du Grand Palais.