La Tour des Anges *1

D’après l’oeuvre de Philip Pullman

Gallimard Bande Dessinée, 96p., 17,80€

Publicité

L’auteur britannique Philip Pullman a imaginé une trilogie de romans fantasy, A la croisée des mondes, décomposée en BD en trois cycles comprenant chacun trois albums : Le Royaume du Nord, La Tour des Anges, et Le Miroir d’Ambre. Gallimard BD publie le deuxième cycle avec toujours le même scénariste, Stéphane Melchior, mais un nouveau dessinateur : Thomas Gilbert. Un récit palpitant !

Gallimard Bande Dessinée
Gallimard Bande Dessinée

Le premier cycle se passait dans l’atmosphère glaciale du Royaume du Nord. Lyra, héroïne de l’histoire, éduquée à Oxford, part en quête de son oncle Lord Asriel, qui se révèle être son père, en pleines recherches sur une particule mystérieuse, la Poussière. Elle souhaite aussi délivrer son ami Roger, enlevé par les Enfourneurs, dirigés par l’intrigante Mme Coulter, la mère de Lyra, qui assiste aux expériences pour séparer les enfants de leur daemon (animal-compagnon, à la fois conscience et prolongement du corps de celui à qui il appartient).

Dans le second cycle, la jeune fille retourne à Oxford grâce au passage que son père a créé entre deux mondes. Mais cet Oxford n’est pas celui de son temps, c’est l’Oxford moderne et pollué ! Elle y rencontre Will Parry, un adolescent qui cherche à élucider la disparition de son père, parti en expédition en Alaska. La quête des deux protagonistes se croisent. Lyra apprend par l’aléthiomètre (sorte de boussole décryptant le destin de chacun) qu’elle doit aider Will. Parallèlement, les sorcières voient en Lyra l’enfant prophète qu’elles attendent pour affronter le Magistérium, entité radicale de l’Eglise, dont fait partie Mme Coulter…

Publicité

Je n’ai pas vraiment apprécié le style graphique ni du premier cycle ni du second mais l’histoire m’a autant captivée que mes enfants qui ont dévoré les albums d’une traite ! A découvrir à partir de 9 ans.

Taggé .Mettre en favori le Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *