Un autre regard sur Lamazou

Titouan Lamazou – Coffret Peintures & Photographies

Albums Gallimard, 2 tomes, 39,80€ (19,90€ chaque)

Si les portraits à la gouache de Titouan Lamazou (né en 1955 à Casablanca) sont célèbres, son oeuvre photographique commence juste à se faire connaître. Les Albums Gallimard publient 50 portraits peints et 50 autres photographiés, dans deux albums distincts, réunis dans un coffret. Ils sont présentés par la critique d’art Elisabeth Couturier.

Publicité

Titouan Lamazou s’est fait connaître par des croquis de voyages qu’il réalise à partir de 1982, après des études artistiques. Il rencontre Eric Tabarly dont il devient l’équipier sur Pen Duick VI. Il remporte le premier Vendée Globe et devient champion du monde de course au large en 1991. Ses voyages font l’objet de nombreux ouvrages, dessins et peintures. La photographie devient prépondérante dans sa démarche artistique dans les années 2000.

Sept ans plus tard, c’est la consécration avec l’exposition “Zoé-Zoé, Femmes du monde” au musée de l’Homme à Paris.

Peintre officiel de la Marine, il a été nommé Artiste de l’UNESCO pour la Paix en 2003. En reconnaissance de sa promotion des femmes et de l’affirmation de leurs droits.

Publicité

C’est donc tout naturellement que nous retrouvons des portraits de femmes dans ces deux albums. Loin du principe de saisir le motif sur le vif de Cartier-Bresson, T. Lamazou observe longuement ses modèles, met en scène méticuleusement ses cadrages, afin de capter l’aura d’un être, ce qui lui appartient autant que ce qui lui échappe. Mais, en dépit de la profondeur indéniable de ses photographies, je reste plus largement subjuguée par ses portraits peints.

 

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *