Monstres, mangas et Murakami

Une exposition monstrueuse pour les 3 à 103 ans !

Jusqu’au 22 septembre 2019

Musée en Herbe, 23 rue de l’Arbre-Sec, Paris 1er

Publicité

Le Musée en Herbe invite Takeshi Murakami et son univers fantastique pour évoquer la culture japonaise aussi bien pop que traditionnelle. Un pari réussi !

Petits et grands sont invités à une chasse aux monstres et autres jeux ludiques pour découvrir l’art traditionnel japonais à travers estampes, rouleaux peints, masques et l’univers fantastique de Murakami. Composée de fleurs, lions, et personnages de manga tel l’incroyable Inochi, mi-homme mi-robot dont la figurine (Collection Pinault) est exposée pour la première fois au public.

Publicité

La dernière section de l’exposition présente des planches originales de manga et des oeuvres réalisées par des artistes de son collectif artistiques Kaikai Kiki tels Aoshima Chiho et Aya Takano. Dans ces fresques murales, les thèmes abordés sont la nature abîmée (liée aux catastrophes naturelles comme les tsunami), les animaux fantastiques (dont Kappa, le plus célèbre des monstres japonais) et les fantômes (yokai). L’esthétique kawai (mignon) et kowai (horrible) est souvent présente dans une même oeuvre de Murakami.

Le parcours est ludique et pédagogique (le livret-jeu est très bien fait), l’univers est joyeusement fantastique ; à découvrir en famille !

Taggé .Mettre en favori le Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *