Voir à la loupe les oeuvres de Van Gogh

Affiche du film Moi, Van Gogh, présenté à la Géode, Paris, 2009 (c) LageodeMoi, Van Gogh

(Evitez les files d'attente: achetez vos billets en ligne en cliquant ici !)

Film réalisé par François Bertrand sur une idée originale de Peter Knapp. Avec la voix de Jacques Gamblin (Van Gogh). Produit par Caméra Lucida et La Géode Productions (40 mn).

La Géode, 26, avenue Corentin Cariou 75019, 10,50€

Jamais vous ne pourrez voir d’aussi près les oeuvres de Van Gogh! Ce documentaire en format IMAX® retrace sous la voix de Jacques Gamblin la vie du plus célèbre peintre hollandais. Un film d’une esthétique éblouissante.

Moi, Van Gogh (c) Camera Lucida Jacques Gamblin raconte l’histoire de Van Gogh, de son arrivée à Paris à son suicide à Auvers-sur-Oise, en passant par son séjour dans le Sud (Arles et Saint-Rémy-de-Provence) qui se solde par l’anecdote de la coupure de son oreille et son internement volontaire en hôpital psychiatrique.

Moi, Van Gogh (c) Camera LucidaCette quelque peu sinistre biographie est éclairée par la prodigieuse production artistique du peintre, concentrée aujourd’hui essentiellement au musée d’Orsay (plus de 20 tableaux) et au musée Van Gogh à Amsterdam. Si l’artiste n’a commencé à peindre qu’à partir de 27 ans, il a réalisé plus de 700 tableaux en dix ans de carrière. Et ce, grâce au soutien financier et moral de son frère Théo, avec qui Vincent correspond quotidiennement.

Moi, Van Gogh (c) Camera LucidaLe documentaire donne une chance inouïe de contempler d’au plus près 40 toiles du maître. “Pour certains plans, la caméra est à deux centimètres du tableau”, explique François Bertrand. Le spectateur découvre la technique de dessin – des traits de pinceau épais telles des hachures – que Van Gogh applique à sa peinture et reçoit en pleine figure la luminosité des couleurs qui irradient ses oeuvres! Des couleurs primaires opposées pour que la composition s’équilibre d’elle-même: “Jamais de bleu sans de jaune”.

Publicité

Moi, Van Gogh (c) Camera LucidaPar un effet de mise en abîme, le spectateur assiste à quelques séances du tournage du documentaire sous la main parfaitement orchestrée du photographe Peter Knapp. Dernier atout du film: la musique d’Armand Amar qui accompagne avec volupté la magie des toiles de Van Gogh.

Un film à la fois instructif, bouleversant et artistique tant sur le fond que sur la forme. J’ai tout simplement A-D-O-R-E!

Taggé .Mettre en favori le Permaliens.

3 réponses à Voir à la loupe les oeuvres de Van Gogh

  1. ??? dit :

    il fodrais mettre les datte de ces oeuvres.

  2. ??? dit :

    si on veu savoir les date de ces oeuvres , comment on fait?

  3. Ping :Idée de sortie pour les JEP - exposition revelations paris petit palais

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *