Smaller pictures

Jeff Wall, A sapling supported by a post, 2000 Transparent dans caisson lumineuxJeff Wall

Jusqu’au 20 décembre 2015

Catalogue de l’exposition : 

Fondation Henri Cartier-Bresson, 2 impasse Lebouis, Paris 14e

Cantonné aux grands caissons lumineux, Jeff Wall souhaite nous surprendre en présentant à la Fondation Henri Cartier-Bresson des tirages de petit format provenant essentiellement de sa collection personnelle.

L’artiste canadien (né en 1946 à Vancouver, où il vit et travaille) s’est fait connaître à la fin des années 1970 par des photographies de grandes dimensions insérées dans des caissons lumineux.

Mais aujourd’hui, la Fondation HCB présente une sélection de caissons de petit format (au premier étage). Sorte de tableaux photographiques qui invite le spectateur à se réjouir du décalage entre l’intention théâtrale et la relative petite taille de l’objet observé (un tronc d’arbre, un évier sale).

Jeff Wall, Diagonal Composition, 1993 Transparent dans caisson lumineu

Publicité

Le second étage surprend plus encore avec des tirages de petit format, qui semblent bien nus sans leur caisson ! A l’instar des artistes modernes, Jeff Wall ne cherche pas la beauté esthétique des images. Ce qui l’intéresse ici, c’est l’expérience, la recherche quasi scientifique, concernant la relation entre l’objet photographié, son objectif et son matériel photographique. Que ce soit son appareil photo ou son téléphone portable (The Searcher).

Des tirages inédits qui permettent de découvrir une autre facette de l’artiste, féru d’histoire de l’art – il est diplômé d’un master du Courtauld Institute of Arts, à Londres – et qui sait parler intelligemment de son oeuvre (sans que le commissaire ait besoin de donner du sens au travail présenté) !

Taggé .Mettre en favori le Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *