Joyeuses Pâques !

Chocolat cru de Laurence Alemanno
Photographies de Marie Laforêt, Editions La Plage, 72p., 12€

Que rêver de mieux pour Pâques? Un nouveau livre sur le chocolat de Laurence Alemanno, aux Editions La Plage! Mais celui-ci est uniquement dédié au chocolat cru. Avec des recettes ultra gourmandes et saines. Mises en beauté par la blogueuse culinaire Marie Laforêt, qui a refait chez elle toutes les recettes concoctées par Laurence.  Le cadeau idéal à (s’) offrir.

Je ne vous présente plus Laurence Alemanno, ni sa boutique ChocoLatitudes (si vous faites une recherche sur mon blog, vous trouverez plusieurs pages sur elle). En revanche, vous allez découvrir avec ce livre les vertus du chocolat cru – les mêmes que celles attribuées au chocolat, démultipliées grâce à la non-torréfaction des fèves de cacao.

Mais, surtout, laissez-vous entraîner par le bonheur de réaliser des recettes simples – un bon blender et de la matière première de qualité suffisent -, nutritives, sans pour autant faire s’envoler votre index glycémique (mais, si c’est possible!). Et on ne peut plus savoureuses.

Un exemple? La mousse au chocolat végétalienne (p.46), à base d’avocats bien mûrs, de dattes moelleuses – les Medjoul sont le meilleur choix  mais j’ai testé avec des dates Deglet, moins onéreuses, et cela marche aussi à condition de les réhydrater dans un peu d’eau pendant quelques heures -, de la poudre de cacao. Et pour une note plus exotique : des épices. Laurence recommande du galanga ; plus facile à trouver sous la main : de la cannelle. Vous mixez le tout (personnellement, j’ai préféré ajouter une banane), réfrigérez. Et voilà une astuce du diable pour faire manger des avocats à votre fils de trois ans qui vous assure que “moi, jy-aime pas l’avocat”! Pour les palais qui ont besoin d’un goût plus sucré, vous pouvez ajouter du sirop d’érable ou du sucre de coco.

Dans les recettes salées, j’ai testé la soupe crue de potimarron et poudre de cacao cosmique (p.32). Pour ceux peu ou pas habitués au cru, cela peut paraître bizarre une soupe froide avec des légumes d’hiver! Ma petite ruse : faire réchauffer doucement la soupe dans de l’huile de coco avec une pointe de sel de l’Himalaya, ce qui permet de concilier le réconfort du chaud avec les vertus nutritionnels des légumes crus, n’ayant pas perdus leurs anti-oxydants à la cuisson. Bingo!

Mais, avouons-le, mes recettes préférées restent les sucrées! Que diriez-vous de servir une crème glacée noix de cajou-noix de madacamia-poudre de cacao cru- sirop d’agave (ou d’érable), en mixant simplement ces oléagineux avant de les faire prendre en sorbetière (p. 50) ?

Quant à la photographie de couverture, tenez-vous bien, ce gâteau au chocolat à tomber à la renverse (p. 56), ne contient ni crème, ni oeufs, ni beurre mais uniquement des super aliments comme les figues, les noix de pécan, l’huile de coco, l’avocat, la banane et du jus de citron…

Toutefois attention : palais traditionnels, allez-y doucement! Car, forcément, ceux qui aiment le goût du beurre ou de la crème fraîche ne vont pas le trouver! Il faut y aller en douceur et lorsque le palais de votre entourage est habitué, vous allez épater famille et amis!

Ce livre, imprimé sur du papier issu de forêts gérées durablement, est devenu mon nouveau meilleur ami ;-)

 

 

 

Publicité

 

 

 

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *