Capucine la coquine

Les drôles de petites bêtes d’Antoon Krings

Antoon Krings, Capucine la coquine, 2018 (c) Gallimard Jeunesse Giboulées

Gallimard Jeunesse Giboulées, 32p., 6,20€

Capucine n’en fait qu’à sa tête. Elle en assez de butiner et rêve d’ailleurs…

Publicité

Après s’être fait gronder une énième fois pour avoir arracher les marguerites de la reine Marguerite, la petite abeille prend ses clics et ses clacs. Elle quitte le jardin pour découvrir la nature sauvage, quitte à embêter la butineuse en chef et inquiéter sa reine. “Comme ça, quand je reviendrai, se dit la coquine, elles seront tellement heureusement de me voir qu’elles ne me gronderont plus jamais !”.

Mais à peine s’est-elle éloignée de sa ruche qu’elle a la nostalgie de ses capucines. Or, voilà que des abeilles sauvages surgissent et la font prisonnière pour avoir toucher à “leurs” fleurs. Capucine arrivera-t-elle à se sortir du cachot pour retrouver les siennes ?

Publicité

Des bêtes curieuses, sensibles, qui ressemblent tellement aux caractères humains qu’on les apprivoise dès la première lecture ! Les Drôles de petites bêtes ont été adaptées au cinéma et sont maintenant disponibles sur DVD (Virginie Efira joue la diabolique Huguette la guêpe, Kev Adams Loulou le Pou). Une collection must-have dans la bibliothèque de vos petits !

Taggé .Mettre en favori le Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *