20, allée de la Danse (#6/7)

Auteure : Elisabeth Barféty
Illustratrice : Magalie Foutrier

Nathan, Dès 8 ans, 160p., 10,95€

Publicité

Les six héros apprentis danseurs poursuivent leur petit bout de chemin, entre joies et colères ; les émotions sont à fleur de peau à 11/12 ans ! Dans une rencontre imprévue, Constance, l’archétype de l’angoissée se découvrir un père qu’elle croyait inexistant depuis sa naissance… Tandis que dans La fête de l’école, Zoé donne libre cours à son zèle dominant !

Une rencontre imprévue
Constance, 11 ans, découvre qu’elle a un père à quelques jours seulement des Journées Portes Ouvertes de l’Opéra Garnier, au cours desquelles elle devra danser un duo devant tous les spectateurs. Dont son père qu’elle n’a encore jamais rencontré…

La fête de l’Ecole
Zoé, la plus bouillonnante des six petits rats, imagine une comédie musicale pour présenter à la fête de l’Ecole. Mais Ivan, qui fait partie du groupe organisateur, veut autant attirer l’attention sur lui que la petite rousse ! Arrivera-t-elle à s’imposer face au charmant danseur qui tourne toutes ses idées en dérision ?

Publicité

Mes enfants (9 ans) ont préféré La fête de l’école, à la thématique plus légère qu’Une rencontre imprévue et moi c’est l’inverse ! Certainement parce que je me sentais plus en osmose avec la personnalité de Constance que celle de la farfelue Zoé ! Quoi qu’il en soit, la série est toujours aussi captivante, à suivre !

Taggé .Mettre en favori le Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *