Aujourd’hui le monde est mort

Vue de l'exposition monographique de Hiroshi Sugimoto "Aujourd'hui, le monde est mort", dans le cadre de la saison L'Etat du Ciel(25.04.14 - 07.09.14), Palais de Tokyo. Photo : André MorinHiroshi Sugimoto

Jusqu’au 7 septembre 2014

(Evitez les files d'attente: achetez vos billets en ligne en cliquant ici !)

Palais de Tokyo, 13 avenue du Président Wilson, Paris XVI

Après une succession de déceptions, j’ai arrêté de suivre la programmation du Palais de Tokyo. Cependant, en ce jour de printemps, je reçois un communiqué de presse dans lequel j’aperçois le nom d’Hiroshi Sugimoto (artiste japonais né en 1948). Alors je me dis qu’un jour de calme, je prendrai le temps d’aller voir ce qui représente sa première rétrospective d’envergure en Europe : Lost Human Genetic Archive.

Lire la suite

La Triennale 2012

Intense Proximité

Jusqu’au 26 août 2012

Palais de Tokyo et lieux associés (Musée Galliera, Grand Palais, Musée du Louvre, Bétonsalon, Laboratoires d’Aubervilliers, Instants Chavirés, Crédac)

 

Pour sa réouverture, le Palais de Tokyo voit grand. Ou plutôt, il offre large à voir! L’institution accueille la troisième édition de l’événement « La Force de l’Art » (2006 et 2009), rebaptisé « La Triennale« . Avec pour directeur artistique Okwui Enwezor – une légende dans le monde des commissaires d’exposition – et comme thématique « L’Intense Proximité ». Tout un programme!

Lire la suite

Amos Gitai investit les friches du Palais de Tokyo

Traces – Une installation d’Amos Gitai

Jusqu’au 10 avril 2011

Palais de Tokyo, 13 avenue du Président Wilson 75116

Amos Gitai propose une installation sonore et visuelle, forte, dérangeante, dans les sous-sols encore inoccupés (pour peu de temps) du Palais de Tokyo. Avec « Traces », le cinéaste poursuit sa réflexion sur l’identité, l’exil, la mémoire et le rôle de l’art dans la transmission du savoir.

Lire la suite

Carte blanche à Adam McEwen

Fresh Hell

Jusqu’au 16 janvier 2011

Palais de Tokyo
, 13 avenue du Président Wilson 75116

Après les très appréciées « cartes blanches » laissées à Ugo Rondinone (2008) et Jeremy Deller (2009), le Palais de Tokyo invite Adam McEwen à devenir commisssaire de l’exposition « Fresh Hell ». L’artiste britannique présente une sélection d’oeuvres contemporaines. Plus original pour le Palais de Tokyo, il a également choisit d’exposer des sculptures médiévales prêtées par le Musée de Cluny à Paris. Une manière de suggérer que l’influence historique et l’inspiration artistique évoluent de manière latérale plutôt que verticale. Lire la suite

Correspondance d’art contemporain

Pauline Curnier Jardin. Ami, 2010. Diaporama vidéo. Courtesy de l'artiste (c) Pierre Antoine / MAMVP / ARC / Palais de Tokyo 2010DYNASTY

Jusqu’au 05 septembre 2010

Musée d’Art moderne de la Ville de Paris / Palais de Tokyo, 11/13 avenue du Président Wilson 75116, 9€

On se demande comment ils n’y avaient pas pensé plus tôt! Pour la première fois, le Musée d’Art moderne de la Ville de Paris et son confrère le Palais de Tokyo présentent le fruit de leur collaboration en présentant une exposition, « DYNASTY », qui se déploie sur les deux lieux. Résultat: 40 artistes pour 80 propositions en stéréo.

Lire la suite

L’exploration du spectre électromagnétique

Vue de l'exposition Spy Numbers, Palais de Tokyo, 2009. Devant, Heap de Jim Shaw, 2005. Au fond, Numbers Station de Matt O'dell, 2008-2009 (c) Photo André MorinSpy Numbers

Jusqu’au 30 août 2009

Palais de Tokyo, 13, avenue du Président Wilson 75116, 6€

Une succession de chiffres mystérieux, égrénés sur les ondes courtes de nos radios. Non, vous n’êtes pas dans un roman de science-fiction mais au Palais de Tokyo! Personne ne semble connaître la signification de ces chiffres, qui les utilise et à quel dessein. Avec Spy Numbers, le site de la création contemporaine française et internationale poursuit son exploration du spectre électromagnétique.

Lire la suite

Carte blanche à Jeremy Deller

Le célèbre catcheur 'Exotic' Adrian Street et son père mineur de fond, 1973. Photo: Dennis Hutchinson (c) Jeremy DellerD’une révolution à l’autre

Jusqu’au 4 janvier 2009

Palais de Tokyo, 13, avenue du Président Wilson 75116, 6€

Moins provocatrice que les « exporiences » précédentes du Palais de Tokyo, D’une révolution à l’autre propose la vision d’un artiste londonien, Jeremy Deller (né en 1966), sur les conséquences de la révolution industrielle, a fortiori de la désindustrialisation, à l’encontre de la société. Bien que se plaçant dans le courant de recherche des Cultural Studies, J. Deller offre le résultat de ses réflexions sous forme plastique et non par le biais d’un hiatus intellectualisé. Une « leçon » visuelle, donc, qui fait la part belle à la seconde passion de l’artiste – la musique.

Lire la suite

Carte blanche à Ugo Rondinone

Vue de l'exposition THE THIRD MIND, Carte blanche à Ugo Rondinone, 2007 (c) Palais de Tokyo, Paris, photo : Marc DomageThe Third Mind

Jusqu’au 3 janvier 2008

Palais de Tokyo, 13 avenue du Président Wilson 75116, 01 47 23 54 01

Marc-Olivier Wahler, directeur du Palais de Tokyo, offre pour la dernière saison 2007 carte blanche à l’artiste suisse Ugo Rondinone (né en 1964, vit à New York). Non pour qu’il expose ses propres oeuvres. Mais pour présenter les travaux de 31 artistes – des connus, des inconnus, des émergents, des marginaux, des ex-artistes, des non-artistes (ou du moins juste le temps de cette exposition). Le tout résulte en un gigantesque collage, comme émanant d’un Third Mind – troisième esprit, né des choix d’Ugo Rondinone.

Lire la suite

La physique et la chimie inspirent l’art au Palais de Tokyo

M.JPGNouvelles du monde renversé

Jusqu’au 6 mai 2007

Palais de Tokyo, 13 avenue du Président Wilson 75116, 01 47 23 54 01

Fleuron de l’innovation artistique, le Palais de Tokyo propose cinq expositions personnelles et deux projets collectifs, fondés sur la thématique du renversement. Une notion de physique quantique, qui se symbolise par une barre horizontale au-dessus d’une lettre. Le titre de l’exposition renvoie donc à l’antimatière. Ce qui, transposé dans le domaine artistique, donne le concept d’antiart. Explications.

Lire la suite