Révélations

Le salon des métiers d’art et de la création

Jusqu’au 15 septembre 2013

Grand Palais, avenue Winston Churchill, Paris VIII

Publicité

 

Premier salon consacré aux métiers et de la création, Révélations offre de multiples visages conjuguant artisanat et art. Les pièces, sublimes, sont mises en valeur par un écrin ouvert, imaginé par Adrien Gardère, qui rompt avec le principe des vases clos de la Fiac. Un salon époustouflant, loin du ronron mondain de cette dernière!

 

Cent-sept oeuvres sont présentées, selon le principe d’un “banquet” : elles sont disposées à hauteur égale pour mieux rompre la hiérarchie qui s’est établie entre les arts et les genres.

Bois, céramique, tissus, verre, pierres précieuses, sculptures lumineuses, tous ces matériaux nobles sont à l’honneur. On déambule, surpris de stand en stand, par la dextérité de ces hommes et femmes qui allient savoir-faire et modernité.

Publicité

Mon coup de coeur : le bol à thé de l’atelier Ishigaki-yaki, qui résulte de la fusion de la poterie et du verre. Après la cuisson, le verre transparent devient bleu marine ou vert émeraude sous l’effet de la poudre du minerai d’Okinawa.

Très prisé par les Shogun pour la cérémonie du thé, ce type de bol avait une telle valeur qu’il pouvait s’échanger contre des terres. Aujourd’hui, il vaut 400€. Le prix à payer pour voir la mer – dans ses plus belles variantes – au fond de son bol.

Taggé .Mettre en favori le Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *