Lauréat du prix HCB 2013

Pastèques dans le quartier de Rajabazar, Kolkata nord,. Juillet 2014 (c) Patrick FaigenbaumPatrick Faigenbaum – Kolkata/Calcutta

Jusqu’au 26 juillet 2015

Catalogue de l’exposition : 

Publicité

Fondation Henri Cartier-Bresson, 2 impasse Lebouis, Paris XIV

Le photographe Patrick Faigenbaum (né en 1954 à Paris) expose le résultat de son projet sur Kolkata (anciennement Calcutta) à la Fondation Henri Cartier-Bresson, dont il a remporté le prix en 2013. Un travail à mi-chemin entre le documentaire et la photographie artistique.

Il a fallu six voyages au photographe pour décider de nommer son exposition « Kolkata/Calcutta ». Afin de faire référence à cette métropole du Bengale, où perdurent des signes de la colonisation britannique, mais qui s’est aujourd’hui transformée en ville moderne.

« Il s’agit ainsi d’éviter l’image de l’Inde éternelle ou pittoresque, sans pour autant favoriser une idée tout aussi caricaturale de la modernisation », commente l’artiste.

Photographe de l’intime, Patrick Faigenbaum s’est concentré sur la maison-atelier de l’artiste Shreyasi Chatterjee, avant d’élargir l’objectif à son cercle de famille, ses amis puis à la vie générale du quartier (sortie de l’école, marché).

Publicité

Une rue de Lake Town à la sortie de l'école. Mars 2011 (c) Patrick Faigenbaum

Portraits, scènes de rue, natures mortes, paysages constituent le sujet des 33 oeuvres exposées en grand format, en noir et blanc ou couleur. Elles nous font découvrir une Inde à la croisée des chemins, entre rituel bengali et construction forcenée, vétusté et modernisation, sari et tee-shirts/casquettes. J’ai été subjuguée par l’étal de pastèques qui forment un parfait sujet de nature morte… et trompe l’oeil : si appétissantes de par leur couleur, avant de s’apercevoir qu’elles sont constellées de mouches !

Taggé .Mettre en favori le Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *