L’expérimentateur

Louis Pasteur

Jusqu’au 19 août 2018

(Evitez les files d'attente: achetez vos billets en ligne en cliquant ici !)

Palais de la Découverte, avenue Franklin Roosevelt, Paris 8e

Publicité

Le Palais de la Découverte s’intéresse à Louis Pasteur, à qui l’on doit notamment le vaccin contre la rage et la pasteurisation. Cette exposition, accessible dès 9 ans, s’inscrit dans une thématique d’histoire culturelle des sciences, initiée par Eric Lapie avec “Léonard de Vinci, projets, dessins, machines“. Pour faire prendre conscience que les scientifiques travaillent en osmose avec leur temps et sont loin d’être des énergumènes isolés dans leur labo !

Dans un décor théâtral, le parcours s’organise autour du contexte des recherches de Louis Pasteur (1822-1895), ses découvertes et leurs applications, dans une scénographie axée sur les expérimentations.

Dans la première salle, en s’avançant vers le buste de Pasteur, un vidéo-projecteur détecte notre présence et relate la biographie du scientifique en images. Plus loin, des manivelles permettent de découvrir les grandes actualités de l’époque (première girafe à Paris, éclairage au gaz…) intercalées avec les dates importantes de la vie de Pasteur et ses découvertes fondamentales.

Un film offre un dialogue entre l’écrivain Erik Orsenna et le Youtubeur Léo Grasset, de la chaire de Dirty biology, sur la portée des travaux de Pasteur. Leurs propos sont accompagnés des dessins de Nayel Zeaiter, jeune illustrateur qui s’amuse à refaire l’histoire.

Le parcours se poursuit selon différents “actes” qui évoquent les recherches successives de Pasteur sur les cristaux et leur nature dissymétrique, propriété du vivant ; les fermentations auxquelles sont associées un micro-organisme unique ; la résolution du débat sur les générations spontanées, théorie émise par Félix Pouchet que Pasteur réfute ; la lutte contre les maladies des vers à soie (la pébrine et la flacherie) ; les maladies infectieuses (choléra des poules, maladie du charbon des moutons, vaccin contre la rage) ; la création de l’Institut Pasteur en 1888, spécialisé dans la recherche contre les maladies tropicales. Le parcours se termine sur les problématiques contemporaines des scientifiques (nouvelles méthodes de culture et d’observation des micro-organismes).

Les maquettes animées, les films, les reconstitutions et manipulations permettent de raconter avec brio l’histoire de ce grand chercheur, pour qui “un jour non travaillé était un jour volé”. Une exposition ludique et pédagogique, à découvrir en famille.

Publicité

 

 

 

Taggé .Mettre en favori le Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *