“Paris, première place mondiale pour l’art premier”

Figure commémorative, Uli, région de Mandak-Barak, plateau Lelet, Nouvelle-Irlande centrale. Fin du XIXe siècle. H:73 cm. Provenance: Eduard Hernsheim, Allemagne. Photo (c) Studio R. Asselberghs - Frédéric Dehaen, BrusselsParcours des Mondes 2008 – Le salon international des arts premiers

Du 10 au 14 septembre 2008

Saint-Germain-des-Prés 75006

Pour sa septième édition, Parcours des mondes – le salon international des arts premiers – se tiendra au coeur de Saint-Germain-des-Prés du 10 au 14 septembre 2008. Avec un taux de participation de galeries en hausse de 20% par rapport à l’année dernière – signe que la manifestation rencontre un succès croissant!

Carte du quartier de Saint-Germain-des-Prés, Paris VIe (c) Parcours des Mondes, 2008Une soixantaine de galeries spécialisées accueilleront les plus grandes collections d’arts premiers au monde, entre les rues des Beaux-Arts, de Seine, Jacques Callot, Visconti, Jacob, Guénégaud, Mazarine et le quai Malaquais. Cinquante pour cent des galeristes participants sont étrangers, provenant de Belgique, des Etats-Unis, d’Italie, de Suisse, du Canada, d’Espagne, du Royaume-Uni, d’Australie, des Pays-Bas, etc..

Figure reliquaire Fang, Gabon ou Guinée-Equatoriale. Bois, métal, patine noire suintante. H:43 cm. Socle Inagaki. Ex. coll. Paul Guillaume. Mace et Helen Neufeld, Los Angeles. Photo (c) Hughes Dubois, Collection Liliane et Michel Durand-DessertArts premiers d’Afrique, d’Océanie, d’Asie et d’Amérique seront exposés au public dans le contexte d’un marché de la demande en plein essor. Les amateurs d’art contemporain sont en effet tout autant férus d’arts premiers, ces-derniers étant la quintessence des premiers. En atteste l’exposition “Fragments du Vivant” de la collection de Liliane et Michel Durand-Dessert, présentée à la Monnaie de Paris. Collectionneurs d’art contemporain, les Durant-Dessert ont réuni parallèlement des pièces rares d’arts premiers, depuis une vingtaine dannées.

Dans cette même optique, quatre galeries ont choisi de confronter des oeuvres d’arts contemporain et premiers. La galerie Jean-François Aittouarès (2, rue des Beaux-Arts) met en parallèle des toiles de Hans Hartung et d’autres peintres modernes avec les pièces africaines du marchand Jacques Germain (Montréal). La galerie Patrice Trigano (4bis rue des Beaux-Arts) fait dialoguer des oeuvres de Magritte, Léger et Picasso avec la collection de Bernard de Grunne (Belgique). La Danse, Billie Zargewa (c) Johann Levy Art PrimitifLa galerie Johann Lévy (40, rue Mazarine) expose des sculptures anciennes d’Afrique et d’Océanie avec les toiles de l’artiste sud-africaine Billie Zangewa. Enfin, la galerie Jeanne-Bucher (53, rue de Seine) propose l’exposition “Parcours Croisés” (ouverte au public du 16 septembre au 4 octobre 2008) autour d’oeuvres modernes relevant du primitivisme (Dubuffet, Giacometti, Vieira da Silva, Tobey, Laurens) et des oeuvres traditionnelles d’origine Olmèque (peuple précolombien de Mésoamérique), Maya, Huaxtèque (Amérindiens du Mexique), Amok (population austronésienne) et Sepik (Nouvelle-Guinée).

Sculpture Malangan, Nouvelle-Irlande. Ancienne collection allemande. H:158 cm. Photo (c) Arte y RitualLes autres galeries présentent des thèmes variant de la magie en Afrique noire (galerie Alain Lecomte, 21, rue Guénégaud) à la collection d’Alain Javelaud (Galerie Bernard Dulon, 10, rue J. Callot), en passant par le Congo mythique (galerie Alain Bovis, 9, quai Malaquais), les masques et visages en Mésoamérique (galerie Furstenberg, 8, rue Jacob), les sculptures d’Océanie (Galerie Rive Gaucge Marcel Strouk, 23, rue de Seine), les petites figurines chez les Sogo Bo Bambara du Mali (galerie Loeb, 12, rue des Beaux-Arts), les sculptures Lamba et Losso du Togo (galerie Alain de Montbrison, 2, rue des Beaux-Arts) ou encore les totems et chamanes des Eskimos et Indiens de Colombie Britannique (galerie Flak, 8, rue des Beaux-Arts).

Publicité

Mariam Bandé. Photo (c) Antoine Schneck, Galerie Berthet-AittouarèsDes photographies contemporaines – “Regards d’aujourd’hui” – ayant des affinités avec les arts premiers sont exposées dans les galeries Frédéric Moisan (72, rue Mazarine), Berthet-Aittouarès (29, rue de Seine) et dans le restaurant trendy l’Alcazar (62, rue Mazarine).

Personnage debout. Vallée de Jequetepeque, Pérou. Culture Chavin-Tembladera. 17 x 10 x 6,5 cm. Terre cuite creuse avec traces de cinabres. Test de TL: 3750 avant nos jours (c) Galerie 1492Parcours des Mondes est le rendez-vous incontournable des passionnés d’arts premiers. L’événement se tient en même temps que la Biennale des Antiquaires (sous la coupole du Grand Palais). En selle pour la rentrée artistique parisienne!

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *