Roman graphique

Munch avant Munch, de Giorgia Marras, Editions Steinkis, 2016Munch avant Munch
Ecrit et illustré par Giorgia Marras
Editions Steinkis, 120p., 18€

Giorgia Marras a été sélectionnée pour le projet de coopération artistique CreArt, organisée par la Comission européenne. Elle a ainsi réalisé son premier roman graphique Munch avant Munch.

Edvard Munch (1863-1944) est né dans une famille puritaine à quelques kilomètres d’Oslo. Son père est médecin militaire. Sa mère meurt à la suite de son cinquième accouchement de la tuberculose. Comme sa soeur Sophie à l’âge de quinze ans. Leur tante Karen vient vivre chez eux.

Dans ce contexte familial fragile et confronté très jeune à la mort, Edvard luttera toute sa vie contre la dépression. C’est ce cri d’angoisse qu’il exprime dans son tableau devenu célèbre.

Giorgio Marras relate sous forme illustrée la vie de cet artiste bohème, fondateur de l’art moderne norvégien. Secouant les consciences comme aucun autre, Munch avançait : “On ne peut plus peindre des intérieurs avec des hommes qui lisent et des femmes qui tricotent. On peindra des êtres vivants qui respirent et qui sentent, qui souffrent et qui aiment.”

Ce roman-bande-dessiné offre un joli résumé de la vie de Munch et quelques pistes de lecture de son oeuvre. A la fin, quelques pages complètent cet aperçu par la présentation des personnes qui ont entouré l’artiste, les lieux importants et des extraits de ses journaux originaux conservés au Munch-museet.

L’auteure, actuellement en résidence à la maison des auteurs à Angoulême, prépare un nouveau roman graphique sur l’impératrice Sisi. A suivre !

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *