Les lumières de Do Fournier

Le Coq, Do Fournier - (c) Galerie Marie-Claude Goinard - ParisDo Fournier

Galerie Marie-Claude Goinard, 11 rue Visconti 75006
26 septembre – 4 novembre 2006
01 46 34 13 75

A 55 ans, Do(minique) Fournier, qui expose actuellement à la galerie Marie-Claude Goinard, fait preuve d’autant de fraîcheur et d’innocence dans son rendu des émotions qu’à son début de carrière, en 1984.

A cette date, elle quitte son métier d’illustratrice publicitaire pour se consacrer à la peinture. Afin de regagner sa liberté perdue.

Formée à l’Institut Met de Penninghen (atelier d’art privé dans le 6ème arrondissement parisien), Dominique Fournier s’isole dans un village de la Loire pour peindre ce qui l’entoure; ses filles, sa maison, ses chats.

Jour dautomne, Do Fournier - (c) Galerie Marie-Claude Goinard - ParisToujours alanguies, rêveuses, les corps mats de femmes sensuelles, légèrement vêtues, les cheveux noirs retenus dans un turban, occupent une grande partie de la toile. Le reste représente une décoration de jardin ou de maison – tapis non rectiligne, coussins creusés, tasses de thé à demi bues – qui témoigne de la vie intérieure de la scène représentée.

Les couleurs chaudes, exubérantes rappellent les tons nabis et donnent l’impression de premier matin du monde. Un coin de paradis où il fait bon vivre. Pure glorification de l’hédonisme.

Paravent au lion, Do Fournier - (c) Galerie Marie-Claude Goinard - Paris D. Fournier excelle à unir le réel et le fictif, se remémorant des scènes vécues qu’elle métamorphose au gré de son imagination. Tels ces animaux exotiques qu’elle a observés lors d’un voyage en Inde et qu’elle a représentés ensuite “déformés”. Et, lorsque le détail paraît réaliste, c’est la perspective qui contredit cette impression par une vue plongeante et circulaire, qui défie toute loi de la perspective!

Publicité

Sous la glycine, Do Fournier - (c) Galerie Marie-Claude Goinard - Paris
Un univers à la fois intimiste, proche, et lointain, dans lequel le silence règne, comme à l’heure de la sieste. Prenez garde, cette atmosphère est contagieuse!

Pour marque-pages : Permaliens.

13 réponses à Les lumières de Do Fournier

  1. guy paillard dit :

    Bonsoir

    j’adore cette artiste.Son premier tableau nous l’avons vu

    à l’ile de ré (magnifique).Ces formats sont intéressants

    et la lumiére mis en valeur avec ses couleurs.Je regrette de

    ne pas l’avoir acheter, il représentait un petit dejeuner.

    J’aime beaucoup jour d’automne, pouvez me donner son format
    et son prix.

    Cordialement

  2. ANDRES Geneviève dit :

    Je me suis offert “la jupe jaune”, depuis, ce tableau habite de lumière ma maison. Il a fait echo à des rêves d’enfances….Belles les couleurs!

  3. coutrix dit :

    bonjour;
    j’ai découvert do fournier dans le dernier numéro de pratique des arts
    je ne connaissais pas,j’adore ces tableaux acidulés ,ces moments
    intimes de vie,doux de part leurs couleurs et reposant,j’aimerais en
    posseder quelques un!!! une vraie artiste pour notre plaisir. chris

  4. sotto dit :

    Bonjour, Do Fournier j’adore. Je l’ai découverte dans une galeire de La Baule, avec une toile qui s’appelait “la maternité”, un vrai régal pour les yeux. En guise de cadeau de mariage avec mon mari nous nous sommes fait offrir un tableau qui trône aujourd’hui dans notre séjour (Calin sous la glycine). En plus de maitrise son art, l’artiste est une magniifque personne.

  5. HEBERT Marie-Pierre dit :

    Bonjour,

    J’ai acheté il y quelques années des tableaux de Do Fournier . J’ai déménagé et je cherche à les vendre. Pouvez vous m’indiquer les moyens de vente possibles.
    Merci por vos conseils

    Cordialement

    Marie_Pierre Hébert

  6. cherubin xavier dit :

    nous avons decouvert do fournier à la baule et aimerions connaitre les galeries qui exposent ce peintre sur paris et region parisienne.merci.

    xavier cherubin

  7. Sophie dit :

    La galerie Marie-Claude Goinard, cf. coordonnées en haut de l’article!

  8. M.C.Bignon dit :

    Je voie que cette personne désire vendre ses tableaux et je serai intéressée.Je voudrai les voir et connaitre le prix merci.
    M.c.Bignon.

  9. caroline laury dit :

    pour marie pierre Hebert
    je suis fan de do fournier; si vous avez toujours des tableau à vendre, je suis intéressée, je m’intéresse à ce peintre depuis longtemps et aimerais acquérir un tableau même s’ils datent d’il y a quelques années; comment pouvons nous entrer en contact?

  10. max dit :

    a part cette exposition de la galerie en 2006, plus de nouvelles de Do Fournier.
    Je cherche a rencontrer les œuvres et l’artiste. Cette proposition de Marie Pierre Herbert m’intéresse aussi.
    pouvons nous avoir un moyen de connaitre les coordonnées de ce peintre.
    merci de les communiquer à madelussac@arcance-event.fr.
    merci de votre aide.

  11. Sophie dit :

    Bonjour,

    La galerie Marie-Claude Goinard qui représentait l’artiste à Paris a fermé.
    En revanche, vous pouvez vous adresser à la galerie Jamault, présente à Paris, Versailles et La Flotte (Ile de Ré): http://www.galeriejamault.com/Fournier%20Domique.html

  12. Sylvie dit :

    Bonjour,

    cette artiste est formidable,

    j’ai visité l’exposition de Versailles qui se tient actuellement à la galerie Jamault à Versailles

    Simplement époustouflant.

    Il a une trentaine de toiles toutes aussi belle les unes que les autres.

    L’expo finit fin novembre 2009. Je vous la conseille vivement

    Il y a un site internet http://www.galeriejamault.com

  13. Ping :Estuaire 2012: l’art se jette à l’eau | news-infos.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *