Le trésor naturel des Caraïbes

Couverture du livre 'La perle rose' de David Federman et Hubert Bari, Editions Skira, 2007La perle rose de David Ferdeman et Hubert Bari.
Editions Skira. 176 pages, 204 illustrations couleur, octobre 2007, 45€

Pour coïncider avec l’exposition du Muséum national d’histoire naturelle “Perles, une histoire naturelle” (jusqu’au 10/03/08), deux experts en la matière sortent un livre étincelant sur la perle rose des Caraïbes. A l’image de cette ultime perle naturelle dont le relief renvoie des effets de flamme à la lumière.

Hubert Bari, maître de conférences au Muséum national d’histoire naturelle à Paris a fait sensation dans le public avec son exposition “Diamants au coeur de la terre, au coeur des étoiles, au coeur du pouvoir” (2001). Aujourd’hui (en fait, depuis de nombreuses années) il s’intéresse à la perle rose, avec le journaliste américain David Ferdeman, auteur de nombreuses contributions liées à la gemmologie.

Coquillages roses et palmiers. Le lambi ('queen conch' en anglais) est un coquillage emblématique des Caraïbes. Un sur 100 000 peut contenir une perle exceptionnelle (c) Photo: C. Creutz, StrasbourgPeu d’entre nous connaissent l’histoire de cette perle rose, la dernière perle naturelle encore pêchée de nos jours. A l’intention des néophytes, les autres perles, qu’elles soient blanches ou noires, sont élevées en culture (parc à huîtres). A l’inverse, la perle rose se forme dans le lambi (pink ou queen conch en anglais). Un coquillage plus connu des touristes et des habitants de la Floride, du Honduras, du Mexique et de Cuba, pour … sa chair! Mais à ceux qui voudraient se lancer dans la pêche au lambi, sachez qu’on ne trouve qu’une perle rose sur 10.000 coquillages, et une seule de bonne qualité sur 100.000…

Ces trois perles roses magnifiques montrent les effets de lumière appelés 'flammes', très recherchés. La plus grosse perle mesure 14 mm. Sa valeur est d'au moins 10 000 euros (c) Photo: T. HammidPourtant, l’Indiana Jones au féminin, comme elle est tendrement surnommée par ses pairs, Susan Hendrickson, a débarqué un beau jour chez un courtier suisse en pierres précieuses (maison Lançon) avec dans son sac à dos 30.000 perles roses! Imaginez-vous la scène: cette grande femme blonde, réputée pour avoir découvert le fossile du tyrannosaure Rex aujourd’hui exposé dans le grand hall du Field Museum à Chicago, déversant son trésor, qui représente pas moins de 90% du stock mondial de perles roses! Sue a pendant plus de vingt ans prospecté les Caraïbes (fan de plongée, elle a entouré l’équipe de Franck Godiot pour les fouilles sous-marines d’Alexandrie) et a acheté TOUTES les perles des pêcheurs.

Magnifique collier de perles roses ovales, d'une couleur rose intense, séparées par 14 petits diamants taillés en forme de poire (c) Création K. Mikimoto & Co, Ltd., JaponLa perle, qui avait connu son heure de gloire à l’ère édouardienne, victorienne, et à l’époque de l’Art Nouveau, était tombée en désuétude. Mais l’arrivée sur le marché du lot de perles de Sue Hendrickson la remet au goût du jour. Le joaillier new yorkais Tiffany relance des collections. Puis c’est au tour du Japonais Mikimoto, bientôt suivi par toutes les grandes enseignes de luxe.

Les pêcheurs de lambis au large du Belize. La pêche de ce coquillage est une activité économique essentielle, mise à mal par la raréfaction de l'espèce (Strombus gigas). La perle est si rare qu'elle n'a pas véritablement d'importance économique. C'est la cerise sur le gâteau qui bénéficiera au pêcheur qui la trouve (c) Photo: C. Creutz, StrasbourgNon seulement, ce livre magnifiquement illustré, aborde ainsi les aléas de l’histoire de la perle rose, mais il a le mérite de traiter également du revers de la médaille. En effet, comment assurer la survie du lambi – et donc la production de la perle rose – (trop) prisé par les amateurs gourmands?

Publicité

Broche en platine et diamants, portant sur une perle rose de 3,18 carats. Les plus gros diamants sont en taille rose (c) Classic Collection Series, Kashikey Co., Ltd., JaponLes auteurs ont lancé un très beau site à partir duquel vous pourrez commander le livre. Mais aussi les créations de bijou d’Hubert Bari, qui se fera en outre un plaisir de vous parler personnellement de sa passion pour la perle rose. Vous pouvez le joindre au 01 42 02 50 99 ou par mail (contact@perle-gemme.com).

Pour marque-pages : Permaliens.

12 réponses à Le trésor naturel des Caraïbes

  1. Andrée dit :

    Bpnjour
    Je viens de recevoir ce livre en cadeau aujourd’hui pour mon anniversaire étant une admiratrice des perles , pourriez-vous me faire savoir où je peux me procurer de ces perles qui n’ayant ceratainement pas l’orient des perles Japonnaises ni Australiennes ont des couleurs tellement attirantes…ce livre est splendile , je le conseille aus amateurs de perles ou de beautés de la nature …Bien qu’ayant étant été plusieurx fois dans les Caraïbes, j’y ai vu beaucpoup de Lambi comme coquillages que les pêcheurs ( Jamaïque, Bahamas,.. ), nous offraient comme cadeau … il y dix ans , Miais jamais je n’y ai entendu parler de perles… Cependant je voudrais vous signaler qu’en Thaïlande on peut trouver des perles d’huîtrers roses , j’en ai achetée une enchâssée dans un coquille d’huître .. il y avait des colliers , mais étant néophyte je n’ai pas osé les acheter ( pourtant le prix était dérisoire !!), ce que je regrette aujoiurd’hui….

    En tout état de cause ce livre est SUPERBE….. A RECOMMANDER AUX AMATEURS
    .

  2. Sophie dit :

    Bonjour Andrée,

    Vous pouvez vous connecter au site des auteurs: http://www.perle-gemme.com/site/Page_daccueil-2.html
    (cf. dernier paragraphe de l’article) et Hubert Bari vous renseignera sur comment vous procurer des perles des Caraïbes.

  3. Ping :Pour tout savoir sur les perles - Artscape: Art, Culture & Paris

  4. Garondo dit :

    Bonjour

    Je suis et vie en Martinique et j’ai une PERLE DE LAMBI superbe. Elle est gros comme une Olive de forme ovale tres belle, si le coeur vous en dit, elle est a vendre.

  5. elisa dit :

    bonjour Garondo ,interressée pour discution au sujet de votre perle ,je suis en Martinique vous pouvez me contacter merci

  6. alonzo dit :

    salut garondo, jhabite également la Martinique je souheterai discuter avec vous de votre perle.

  7. Marie dit :

    Bonjour tout le monde s’il vous plait je cherche une ou deux perle de lambi important

    Cordialement

  8. danielle dit :

    J’ai ùne magnifique père rose à vendre on dirais une flamme tant qu’elle brille les prix sont avec un départ de 400 000 sur internet

  9. Eugènie dit :

    Bonjour j’habite en Martinique,
    J’ai trouvé une très belle perle de lambi si vous êtes intéressé laisser un commentaire afin que nous prenions contact merci

  10. Richard dit :

    Chère Danielle je souhaiterai savoir comment vous joindre

  11. Carlos dit :

    Bonjour à toutes et à tous,
    Etant ancien plongeur des fusillés marins je pratique de temps en temps des plongées en apnée en Guadeloupe, où j’ai trouvé une perle de lambi rose bien ovale, droite, uniforme, sans striures, d’environ 9mm.
    Si jamais ça intéresse quelqu’un…
    mon email: carlos_gwada@hotmail.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *