La mode à la sauce hollandaise

Wendelien Daan, 'Transformer' (2006), Courtesy Art-Space Witzenhausen, Amsterdam - (c) Wendelien DaanDutch Fantasy

Jusqu’au 13 mai 2006

Institut Néerlandais, 121 rue de Lille 75007, 01 53 59 12 40, 4€

La nouvelle génération d’artistes néerlandais se distingue de manière manifeste dans l’art de l’image, comme l’atteste l’exposition Dutch Fantasy présentée à l’Institut Néerlandais, réputé pour sa programmation culturelle dynamique. A l’image des artistes qu’il représente.

iet Paris, 'Prada' & 'V&R', publiés dans Vogue, 2003, Japon - (c) Piet ParisQu’il s’agisse des photographes – ici incarnés par Bianca Pilet, Viviane Sassen, et Wendelien Daan – ou des illustrateurs – Pieter’t Hoen dit Piet Paris, Peter Jeroense, Yke Schotten, Ferdinand, I’m JAC (Irene Maria Jacob), Denise van Leeuwen, et Fleur van Maarschalkerwaart – tous font preuve d’une approche originale et d’une technique rigoureuse pour traiter, hors des sentiers battus, de l’image de mode.

Cédric Morisset et Hélène Convert, les deux commissaires français – d’où l’angle dual et fort intéressant de l’exposition – affirment que cet art est “le nouveau territoire d’expérimentation des Pays-Bas”.

Yke Schotten, 'Collar', travail personnel, 2006 - (c) Yke Schotten Un terreau fertile qui s’appuie à la fois sur le passé et sur le présent. Forte de son héritage national marqué par le sceau de l’imprimerie et par une tradition picturale ancienne, l’image de mode néerlandaise sait s’accomoder à la sauce moderne en empruntant à l’art contemporain.

Publicité

Denise van Leeuwen, 'Kiss', campagne d'affichage pour CJP - (c) Denise van Leeuwen Il en résulte un mélange de sobriété – n’oublions pas l’importance de la pensée protestante dans la société hollandaise – et d’émotion, de romantisme noir mais aussi de poésie, d’ironie et d’humour liés à la forte revendication de la liberté d’expression individuelle. Pour autant, luxe et glamour – des références plus latines ou hollywoodiennes – ne sont pas oubliés.

Fleur van Maarschalkerwaart, 'Tree', imprimé en 10 exemplaires, collection privée, publié dans Mark  magazine, 2003 - (c) Fleur van MaarschalkerwaartDes compositions délicates – on est loin du côté trash et vulgaire de certaines photographies de mode occidentales qui se veulent rock’n’roll – vous surprendront par leur hyper-réalisme et leur inventivité.

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *