L’école en images

Décors parisiens des années 1930

Jusqu’au 26 janvier 2014

Petit Palais, avenue Winston Churchill, Paris VIII

 

Publicité

Sauter à la marelle, écrire de belles majuscules à la craie, porter le bonnet d’âne, sentir les odeurs de crayons à papier, colle parfumée, poêle à charbon… c’est ce que propose “L’école en images”, présentée au Petit Palais. Autant destinée aux enfants (en particulier les 8-12 ans) qu’aux adultes pour revivre leurs souvenirs d’enfance, cette exposition gratuite est un incontournable des vacances de la Toussaint!

Le fond du propos est d’exposer au public les décors peints pour les écoles maternelles et primaires publiques de Paris, de 1880 à 1935. Beau projet républicain, l’école de Jules Ferry n’en reste pas moins un moyen d’éduquer les masses… pour en faire de  meilleurs ouvriers qualifiés ou de bonnes mères de famille, sachant tenir un foyer.

Imaginez-vous des couvertures de cahier, destinés à des fillettes de dix ans, leur parlant de leur futur devoir de mère : un bébé est fragile, il faut en prendre soin, lui donner le sein à heure régulière et à défaut – mais vraiment là, vous commencez déjà à être une mauvaise mère! – à lui donner le biberon, préparé dans des conditions sanitaires irréprochables! Vive la propagande républicaine!

Ecole de filles, écoles de garçons, chacun apprend son futur métier : coudre, dessiner – le prêt à porter n’existe pas encore, il faut savoir dessiner des patrons de couture-, calculer (pour tenir le budget du ménage). Tandis que les garçons ont des leçons de chimie, de menuiserie, de mécanique, de jardinage, etc.

La méthode pédagogique? La carotte (les bons points) et le bâton (le bonnet d’âne et les punitions au piquet).

L’exposition s’articule en trois sections : le préau ; la classe et ses bancs pour faire ses “devoirs”, la cour de récréation avec sa marelle à laquelle on peut jouer (sol adapté au très possible déséquilibre des adultes n’ayant plus pratiquer cette activité depuis des lustres!).

Publicité

La découverte par le jeu est vraiment le maître mot de cette exposition à la fois pédagogique, ludique et artistique!

 

 

Taggé .Mettre en favori le Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *