Citéco

La Cité de l’économie

Ouverture !

Citéco, 1, place du Général-Catroux, Paris 17e

Ancienne demeure privée puis succursale de la Banque de France (1923-2006), l’hôtel Gaillard accueille aujourd’hui une cité pédagogique dédiée à l’économie. Le lieu autant que le projet sont ambitieux !

Publicité

Façade de la Cité de l’Economie, juin 2019 © Charlotte Donker

Le banquier grenoblois Emile Gaillard (1821-1902) achète un terrain sur la plaine Monceau en 1878. Il confie à l’architecte Jules Février la construction de son hôtel particulier.

A son décès, le bâtiment néo-classique et sa collection d’art sont vendus. La Banque de France rachète l’hôtel Gaillard et le fait réaménager par Alphonse Defrasse.

Le bâtiment est classé Monument historique en 1999. La succursale bancaire qui occupait les lieux ferme en 2006. Quatre ans plus tard est lancé le projet de la Citéco, inaugurée en juin 2019.

Le hall d’entrée © Charlotte Donker

Le visiteur est accueilli par un escalier monumental, animé de projections graphiques. Dans chacune des salles, il découvre une restitution des bureaux et pièces à vivre d’Emile Gaillard, avec quelques touches anachroniques comme des néons lumineux pour décorer les toilettes du banquier et des brosses à dent en bambou !

Publicité

La salle à manger © Charlotte Donker

Parallèlement, des bornes interactives permettent de comprendre les enjeux majeurs des théories économiques, des échanges aux marchés, en passant par les crises et la fabrication de la monnaie.

La salle des Trésors © Charlotte Donker

Les explications visent à nous familiariser avec les concepts économiques – selon un classement de l’OCDE les Français sont aussi nuls en connaissances économiques qu’en langues étrangères… La salle des “Trésors” est fascinante avec la restitution de (faux) coffres et la présentation d’un (vrai) lingot d’or ! Le lieu, surtout, m’a subjuguée, par son étendue (plus de 2.400 mètres carrés de surface), et son architecture mêlant boiseries, murs en briques polychromes, piliers Art déco, et verrières. Un lieu à explorer qui mêle patrimoine et économie, foncez-y !

Taggé .Mettre en favori le Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *