Parler de la fonte des glaciers aux enfants

Enfin (c) VigdisDessine-moi un ours bleu – Atelier de peinture animée par Vigdis

Mercredi 3 décembre 2008, 14h-16h

Exposition “L’Ours bleu” jusqu’au 2 février 2009

Palais de la Découverte, avenue Franklin Roosevelt 75008

Renseignements, inscriptions: Murielle Colin, 01 40 74 86 55 ou Christelle Linck, 01 40 74 81 04

Dans le cadre de l’exposition “L’Ours Bleu” de Vigdis, le Palais de la Découverte s’associe aux éditions Découvertes Gallimard Jeunesse pour introduire le thème de la fonte des glaciers aux enfants. Un atelier de peinture et de lecture sera animé par la chaleureuse peintre franco-norvégienne le 3 décembre de 14h à 16h. Les participants recevront le dernier ouvrage Découvertes Gallimard Jeunesse sur Les changements climatiques.

Naufrage (c) Vigdis“Dessine-moi un ours bleu” vise à insuffler de manière ludique un brin de conscience écologique chez les adultes en devenir.

Particulièrement touchée par la dispariton des ours blancs en Arctique, Vigdis Allez (née à Oslo) se fait le porte-parole des menaces qui pèsent sur ces habitants animaliers des régions polaires du Spitzberg (archipel de Svalbard, à mi chemin entre la Norvège et le Pôle Nord), devenus sans domicile fixe depuis la fonte des glaciers.

Brigitte Bardot (c) VigdisL’ours bleu représente l’emblème de Vigdis qui crée aux Etats-Unis une agence de publicité artistique nommée Vigdis Ours Bleu. Parallèlement, l’artiste continue de peindre, des animaux mais aussi des portraits. Elle vend son premier tableau à San Francisco. Plus tard, elle convainc Brigitte Bardot d’illustrer des affiches pour sa société de protection des animaux.

Loup (c) VigdisAprès son expérience américaine et des difficultés familiales, Vigdis se réfugie à la Fondation Monet (Giverny) où elle trouve réconfort auprès des conservateurs Florence et Gerald Van der Kemp. L’artiste se remet au travail et peint des scènes de contes folkloriques de son pays natal, en y ajoutant des anecdoctes qui remplissent sa vie contemporaine.

Publicité

Killer (c) VigdisAujourd’hui, Vigdis partage son temps entre son appartement dans le VIIIème arrondissement de Paris et son atelier dans le VIème. Surtout, elle continue de voyager à travers le monde pour convaincre les hommes de réagir face aux conséquences des changements climatiques.

Nuit d'été (c) VigdisFantaisiste, empreinte d’humour, Vigdis prête ses talents artistiques à une cause qui a besoin, non plus de se faire entendre, mais d’actions concrètes. Sensibilier les jeunes enfants à leur environnement en est un exemple louable.

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *