« Dessine-moi un mouton »

Vue de l'exposition Le Petit Prince à Paris, Mairie du 5e, 2016Le Petit Prince à Paris

Jusqu’au 28 mai 2016

Mairie du 5e, 21 place du Panthéon, Paris 5e, Entrée libre

Après le film, l’exposition ! La Mairie du 5e dévoile les mystères du Petit Prince de Saint-Exupéry (1900-1944) pour célébrer les 70 ans du célèbre personnage qui ne grandit pas.

Publicité

Citation la plus connue du Petit Prince (publié en 1943), « dessine-moi un mouton » incarne cette oeuvre dont l’exposition révèle la genèse de l’histoire.

Antoine de Saint-Exupéry entame son écriture en 1942, lors de son exil aux Etats-Unis. Il puise dans la richesse de ses expériences (suite à un accident d’avion en 1935, il traverse le désert libyen avec son coéquipier ; après trois jours de marche où ils n’ont que la rosée du matin pour boire, ils sont sauvés par une caravane de Bédouins) et de son imagination pour raconter et dessiner lui-même le portrait de son personnage. Ce livre est dédié à son ami Léon Werth.

Croquis préparatoire n°50 (ange) du Petit Prince® (1943) © Succession Antoine de Saint-Exupéry 2015

L’exposition revient sur la biographie de l’auteur, à la fois aviateur et écrivain, solitaire mais entouré, ingénieur à ses heures perdues (il déposera une douzaine de brevets). Il trouve la mort alors qu’il est en mission de reconnaissance pour préparer le débarquement en Provence. Son avion est abattu par un pilote allemand en disparaît en mer.

Antoine de Saint-Exupéry © Succession Antoine de Saint-Exupéry 2015

En 1998, le pêcheur Jean-Claude Bianco, remonte dans ses filets au large de Marseille une gourmette au nom de Saint-Exupéry. En 2003, une épave de Lightning est retrouvée près de l’île de Riou. Le numéro de série figurant sur la carlingue permet d’identifier l’avion comme celui de Saint-Exupéry. Le mystère de sa mort prend fin.

Les autres personnages du conte sont ensuite présentés, avec leurs multiples symboliques.

Publicité

Puis le parcours évoque les dessinateurs comme Moebius, Hugo Pratt ou André Juillard qui ont rendu hommage à Saint-Exupéry. Le 7e art n’est pas en reste avec la présentation des dessous du film d’animation de Mark Osbourne (juillet 2015). Reproduction des décors originaux du film, découverte des stop-motions à l’origine des scènes d’animation, mais aussi avion du narrateur et renard en peluche de la petite fille sont ainsi exposés.

Vue de l'exposition Le Petit Prince à Paris, Mairie du 5e, 2016

Bien adaptée aux enfants, cette exposition permet aussi aux adultes de relire avec plaisir des pages du Petit Prince. L’occasion de faire une sortie en famille, parfaite pour les vacances de printemps !

Taggé .Mettre en favori le Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *