Paul Anderbouhr: à mi chemin entre l’impressionnisme et l’expressionnisme

Les Tournesols - (c) Paul AnderbourhPaul Anderbouhr, collection permanente

Galerie Mazarine, 19 rue Mazarine, 75006, 01 46 33 47 71

La Galerie Mazarine est ouverte depuis 1998 pour rendre hommage au peintre orientaliste français Paul Anderbouhr, qui s’est éteint l’été dernier.

Une place dans la Medina de Casablanca, Maroc, 1940 - (c) Paul AnderbourhPaysagiste renommé, Paul Anderbouhr (1909-2006) s’est beaucoup intéressé aux scènes africaines, après un premier voyage au Maroc (cf. Place dans la Medina de Casablanca, 1940), dont il rapporte de nombreuses études. A partir de 1949, l’artiste partage son temps entre l’Afrique, notamment le Maroc où il décèdera, et sa France natale.

De père lorrain – Ander Bouhr signifie l’autre bourg – et de mère parisienne, Paul grandit dans une famille modeste, entre la place Dauphine où sa mère exerce comme blanchisseuse et le Bois de Boulogne où son grand-père est jardinier.

En 1924, le jeune homme entre comme apprenti fourreur chez Révillon Frères, puis il s’exerce dans la couture chez Lucien Lelong. Il commence alors à peindre, tout simplement parce qu’il en a le désir! C’est une caractéristique que l’on retrouvera dans son oeuvre, celle de se moquer des modes, d’avoir “le culot de sa vision”.

Il réalise sa première exposition personnelle en 1953, à la galerie avant-gardiste Durand-Ruel. Il collabore avec cette prestigieuse institution parisienne – Paul Durand-Ruel a consacré les Impressionnistes et inventé le métier de marchand d’art – jusqu’en 1973 au rythme d’une exposition par an.

Eglise du Lojen, Espagne - (c) Paul AnderbourhLe style de Paul Anderbouhr évolue entre des nuances impressionnistes – ses jeux de lumière corrélés au ressenti de sensations physiques – et des coups de pinceau rapides, libres, voire agressifs, regorgeant de couleurs vives. Il en résulte un effet de mouvement et de vitalité qui se superpose à une base autrement stable.

Sur le Pont des Arts, Paris - (c) Paul AnderbourhRéputé pour ses scènes parisiennes (Place de la Concorde, Sur le Pont des Arts) autant que pour ses paysages italiens (Sur le Pont Vecchio), espagnols (L’Eglise du Lojen), ou sud-méditerranéns, Paul Anderbouhr a été le fidèle élève du Post-Impressionniste Pierre Gaston Rigaud (1874-1939).

Le Pont Vecchio, Florence, Italie - (c) Paul AnderbourhCe que l’on apprécie dans son regard sur notre pays ou l’étranger est cette capacité à savoir passer outre le détail qui retient l’attention pour nous délivrer une vision à l’état pur, et éternelle.

Publicité

Bord de Seine-et-Marne, France - (c) Paul AnderbourhL’écrivain Jean Orieux résume ainsi l’art d’Anderbourh: “Il a l’amour des formes, celles des monuments et celles des paysages, et l’amour des reflets du ciel et des eaux”.

Paul Anderbouhr a reçu de son vivant de nombreuses récompenses et a contribué à la renommée des Salons d’Automne (1937, 1938) et des Artistes Français (à partir de 1939).

Pour marque-pages : Permaliens.

14 réponses à Paul Anderbouhr: à mi chemin entre l’impressionnisme et l’expressionnisme

  1. Monet Serge dit :

    Merveilleuse peinture impressioniste, que je savoure de longue date.
    Premières découvertes, les peintures sur la sologne.

  2. Omar Salhi dit :

    Nous aimerions savoir sur quel site pouvoir visionner les toiles de l’artiste peintes au Maroc . Nous aimerions aussi connaître les possibilités d’achat de ces même toiles

    Merci de nous renseigner

    Cordialement
    Omar Salhi

  3. Sophie dit :

    Bonjour,

    Vous pouvez contacter la galeriste directement, qui se fera un plaisir de vous renseigner (cf. coordonnées en haut de l’article).

  4. BADUEL dit :

    mes parents casablancais etaient amis avec Mr ANDERBOUHR et de Madame

    nous possedons de nombreuses toiles de cet artiste et nous ne connaissons pas sa cote
    il était venu lui même installer ses toile chez mes parents en france

  5. chraibi dit :

    bonjour j ai des toiles de paul anderbouhr que j aimerai vendre en france
    veuillez me contacter par email si vous etes interesse merci

  6. gauthier dit :

    je serais intéressée par l’achat d’un dessin ou une étude de Paul Anderbouhr.
    merci de faire proposition sur e-mail ci-dessus.
    Christine

  7. Sqalli Omar dit :

    oû pourrais je visionner les toiles de Mr Anderbouhr et quelle est sa cotation. Remerciements

  8. Sophie dit :

    A Paris, vous pourrez voir les oeuvres de P. Anderbouhr, à la Galerie Mazarine, 19 rue Mazarine 75006.
    La galeriste vous renseignera sur sa cotation.

  9. LEONE dit :

    Bonjour,
    J’aimerai savoir a partir de quel prix je pourrai obtenir une toile de Paul Anderbouhr (pont neuf ou autre sujet en France)
    Merci
    JLL

  10. loÿs jacqueline dit :

    Paul Anderbouhr était notre voisin de palier au 76, rue jacques Cartier à Casablanca et, très jeune, j’ai toujours été émerveillée par sa peinture, touchée par sa gentillesse ; il n’hésitait pas à recevoir tous les enfants de l’immeuble et nous étions nombreux ! Merci à Paul et A Dieu !

  11. coiffard dit :

    j’ai eu le plaisir de rencontrer plusieurs fois ce peintre au Maroc lors de ses expositions à Venise Cadre et j’apprécie sa peinture dont je profite chaque jour.C’tait un monsieur d’une grande gentillesse et un artiste plein de talent

  12. Joan Hartogs dit :

    We walked past Gallery Mazarine and noticed your paintings currently shown in the gallery and liked them very much. Are any posted on your website? Unfortunately the gallery was closed at that time.

  13. SALLEI Jean-Pierre dit :

    Bonjour,
    Ami de Pierre Patureau, je suis passé plusieurs fois lors de mes déplacements à Paris, mais la galerie est toujours fermée. J’avais souhaité me procurer de nouveau le livre de tableaux parisiens de Paul Anderbourg que je vous ai déjà acheté et qui ne m’a jamais été rendu après avoir été prêté.
    Pouvez-vous me renseigner à ce sujet ?
    Avec mes remerciements et mes meilleurs sentiments.
    jean-Pierre Sallei

  14. RICHARD Gilles dit :

    bonjour,
    la famille dispose de nombreuses toiles de Paul ANDERBOURG peintes en Afrique, datant de l’époque où mon grand-père était en poste au Maroc et en Afrique noire.
    Pour ma part, je suis l’heureux propriétaire d’une toile magnifique représentant un pont de singe sur une rivière (n’zélé ??) dans la région de N’zérékoré en Guinée.
    Toutes les personnes qui découvrent ce tableau sont unanimes et n’ont pas de mots assez forts pur décrire l’émotion esthétique qu’on ressent à sa vue, ce Monsieur était un immense artiste !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *