Accrochage de printemps au Centre Pompidou

Giorgio de Chirico. Il Ritornante (Le Revenant), 1978. Huile sur toile. Achat en vente publique avec le soutien du Fonds du Patrimoine et la participation de M. Pierre Bergé, 2009. Ancienne collection Yves Saint Laurent & Pierre Bergé. Collection Centre Pompidou, musée national d'Art moderne. Diffusion RMN. Photo Georges Meguerditchian, Centre Pompidou (c) Adagp, Paris 2010Nouvelle présentation des collections modernes – De 1905 aux années 1960

Jusqu’au printemps 2012

(Evitez les files d'attente: achetez vos billets en ligne en cliquant ici !)

Centre Pompidou, niveau 5, place G. Pompidou 75004, 10 à 12€

Le Musée national d’art moderne dévoile la nouvelle présentation de ses collections de 1905 aux années 1960.  L’ensemble du niveau 5 est consacré aux artistes, aux mouvements et aux thèmes fondateurs de l’Art moderne. Ce nouvel accrochage met en valeur les récentes acquisitions du musée et entend apporter un regard neuf sur l’Histoire de l’Art du XXe siècle.

Sur plus de 7000 m² est proposé un parcours à la fois thématique et chronologique où sont mis en lumière les correspondances, les dialogues et analogies entre des oeuvres emblématiques de toutes disciplines: arts plastiques, photographie, architecture, design ou encore films.

Vassily Kandinsky. Mit dem schwarzen Bogen (Avec l'arc noir), 1912. Huile sur toile. Donation Nina Kandinsky, 1976. Collection Centre Pompidou, musée national d'Art moderne. Diffusion RMN. Photo Philippe Migeat, Centre Pompidou (c) Adagp, Paris 2010Cet accrochage présente à la fois des grands noms des collections du musée national d’Art moderne tels que Brancusi, Delaunay, Duchamp, Kandinsky, Léger, Matisse, Miró ou Picasso et les grands mouvements initiateurs de l’Art moderne – du Fauvisme au Nouveau Réalisme et Cinétisme. Sans oublier, les récentes acquisitions comme les donations Lucien Hervé et Geneviève Catti-Gherasim Luca ou la dation Jean Le Moal.

Hans J. Wegner. Chaise longue Dolphin, 1950. Chêne, cannage et laiton. Ebéniste Johannes Hansen (Danemark. Collection Centre Pompidou, musée national d'Art moderne. Diffusion RMN. Photo Bertrand Prévost, Centre PompidouParallèlement, des salles historiques (Le Corbusier et l’Esprit nouveau), thématiques (Biomorphismes), ou plurisdisciplinaires (Italie 1950-60, art et design), intègrent les arts graphiques, la photographie, le design, l’architecture.

Des oeuvres exceptionnelles ont été prêtées par plusieurs fondations: la Fondation Alberto et Annette Giacometti, la Fondation Le Corbusier et la Fondation Georges Rouault.

Publicité

Enfin, Sarkis interpose ses oeuvres à l’occasion de son exposition “Passage” (jusqu’au 21 juin 2010), dans différentes salles du musée, notamment dans l’espace dédié au mur de l’atelier d’André Breton.

Afin d’offrir au public le plus large aperçu de la richesse des collections du Centre Pompidou, cet accrochage sera régulièrement renouvelé.

Taggé .Mettre en favori le Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *