Jules Verne en BD

L’Astrolabe d’Uranie

Auteure : Esther Gil
Dessins : Carlos Puerta
Ankama, 104p., 19,90€

Les éditions Ankama sortent une remarquable intégrale sur Jules Verne et sa prise de conscience de sa mission d’écrivain pour éduquer la jeunesse. Une BD, inspirée de faits et personnages réels, époustouflante !

Publicité

Tout part d’une escapade. Le jeune Jules s’échappe de chez lui pour aller rêver sur le port, à Nantes. Il monte à bord d’un trois-mâts et assiste à une scène intrigante entre le capitaine du navire et un riche industriel.

Vingt- ans plus tard, le frère de Jules, Paul, le convainc de l’accompagner sur le plus grand paquebot alors jamais construit, le Great Eastern dit aussi le Léviathan, qui part de Liverpool pour rejoindre l’Amérique. JulesVernes espère que ce changement d’air l’aidera à trouver l’inspiration pour son travail avec l’éditeur Hetzel.

Alors qu’ils visitent les chutes du Niagara, après une embuscade menée par des Indiens, les deux frères suivent les traces d’un mystérieux homme qui le mène auprès de l’industriel allemand Vulkan Hartmann, maître de la plus importante fonderie de canons.

C’est ainsi qu’u fin fond de la Terre, Jules Verne entend la voix d’une être chère qu’il croyait morte, et rencontre le créateur d’un mystérieux astrolabe…

Publicité

La scénariste reprend le rythme effréné des narrations de Jules Vernes, tout en mettant en avant son rôle dans sa mission d’instruction de la jeunesse. Les dessins ressemblent presque à des photographies à l’ancienne et concurrent à recréer l’ambiance du XIXe siècle. Une BD magnifique.

Taggé .Mettre en favori le Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *