Une histoire universelle des ruines

Conférences d’Alain Schnapp

Musée du Louvre, Paris Ier

L’auditorium du Louvre propose depuis l’automne 2012 un programme d’initiation à l’histoire des arts. Ces cours d’une heure s’adressent à un public curieux et ne requièrent pas de connaissances préalables en histoire de l’art. Au cours de ce nouveau cycle de cinq cours, Alain Schnapp, professeur d’archéologie à l’université de Paris I Panthéon- Sorbonne propose d’explorer le rapport indissoluble que chaque civilisation entretient avec les ruines, à travers l’histoire de l’art de l’antiquité jusqu’au XIXe siècle.

Les ruines constituent un legs des hommes qui nous ont précédés. De même qu’il n’existe pas d’humanité sans mémoire il ne peut y avoir de sociétés sans ruines. Un petit édifice de bois et de chaume, une pierre levée, la paroi d’une grotte, peuvent jouer le rôle de vestiges, de traces des hommes du passé et servir de lieu de mémoire.

Il y a donc divers types de ruines et diverses stratégies de la mémoire collective. Certaines sociétés privilégient l’ampleur de leurs monuments, elles veulent inscrire dans le paysage des constructions que les siècles ne pourront détruire. D’autres prennent leur parti de l’érosion et de la décrépitude qui menacent les monuments pour revendiquer la permanence des œuvres poétiques jalousement transmises d’une génération à l’autre, ou la reconstruction cyclique des édifices de mémoire.

Entre la massivité des pyramides ou des palais et l’immatérialité de la poésie orale, se déploie, au fil du temps, un conflit entre monuments et mémoire qui traverse toute l’aventure humaine de la préhistoire à nos sociétés contemporaines.

Jeudi 6 mars à 19h : Fonction et nature des ruines.

Jeudi 13 mars à 19h : La conception des ruines dans le monde oriental : Egypte, Mésopotamie, Chine et Japon.

Jeudi 20 mars à 19h : Les ruines dans le monde médiéval occidental et oriental.

Jeudi 27 mars à 19h : Des ruines aux débris : le monument et le sol dans la seconde moitié du XVIIIe siècle. Avec Etienne Jollet, université Paris I-Panthéon-Sorbonne

Jeudi 3 avril à 19h : La tragédie du paysage ou l’Histoire en ruines. Les ruines dans la peinture du XIXe siècle. Avec Pierre Wat, université Paris I-Panthéon-Sorbonne

Visites conférences dans les collections du Louvre en lien avec le cycle : “Mémoires de pierres”, mercredi 9 avril à 19h15 / mercredi 16 avril à 14h (durée 1h30).

Informations pratiques:

Publicité

Auditorium du Louvre : Accès par la pyramide du Louvre et la galerie du Carrousel.

Réservations : Par téléphone : 01 40 20 55 00 du lundi au vendredi (sauf le mardi) de 11h à 17h. En ligne : www.fnac.com. A la caisse de l’auditorium du lundi au samedi (sauf le mardi) de 9h à 17h15 et les mercredi et vendredi jusqu’à 19h15

Tarifs : De 3€ (-de 26 ans) à 6€; Abonnement possible. Gratuit pour les étudiants en art, histoire de l’art et architecture.

Taggé .Mettre en favori le Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *