Idéfix et les irréductibles

Tome 1 – Pas de quartier pour le latin !

Éditions Albert René, 72p., 8,99€

Goscinny et Uderzo en avaient rêvé dans les années 1970. C’est maintenant chose faite pour l’édition – à venir pour la télévision (septembre 2021, sur France Télévisions) – Idéfix est le héros de sa propre bande-dessinée !

Nous sommes en 52 avant Jésus-Christ. Lutèce est occupé par les Romains. Toute la città ? Non ! Un petit groupe d’animaux menés par Idéfix résiste vaillamment à l’envahisseur. Cette fois-ci, ce n’est pas César, mais Labienus et sa meute de chiens de garde, qui n’ont pas la vie rose à cause de ses irréductibles quadripèdes !

Trois aventures sont réunies dans ce premier tome qui met en scène Idéfix (à l’intelligence aussi vive que son flair), Turbine (chienne ultra rapide de ses pattes mais pas du cerveau), Padgachix (le costaud de la bande), Baratine (chatte indépendante, à la verve piquante, mais toujours là pour ses amis), Voldenuix (hibou du druide Amnésix, toujours en phase d’apprentissage tant le résultat de ses potions laisse à désirer), et Asmatix (pigeon-héros de guerre, blessé au combat alors qu’il transportait des messages au chef gaulois vaincu Camulogène).

Les scénaristes (Jérôme Erbin et Yves Coulon, menés par Matthieu Choquet) ont su retrouver les jeux de mot des irrésistibles gaulois humains, mais les gags sont plus enfantins. Une BD bien pensée et dessinée, plutôt destinée à la jeunesse.

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *