Les “dessins dans l’espace” du sculpteur Julio Gonzalez

Les “dessins dans l’espace” du sculpteur Julio Gonzalez

Julio GONZALEZ, Tête en profondeur, 1930, Fer forgé soudé, platine, 26 x 20 x 17 cm - (c) ADAGP/Collection Centre Pompidou, Paris, Dist. RMN, Photo: Philippe MigeatJulio Gonzalez

Jusqu’au 8 octobre 2007

Centre Pompidou, Niveau 4, 75004, 01 44 78 14 63, 10€

Le Centre Pompidou présente un hommage au père de la sculpture en fer, le catalan Julio Gonzalez, figure majeure de la création artistique du début du XXe siècle. Sa Tête en profondeur (1930) a été la première oeuvre du nouveau siècle a être classée trésor national.

Lire la suite

Vintages de Weegee, premier photographe de presse du XXe siècle

Vintages de Weegee, premier photographe de presse du XXe siècle

Weegee au MoMA, 1994. 28,4 x 35,5 cm - (c) Weegee (Arthur Fellig)/International Center of Photography/Getty ImagesWeegee dans la collection Berinson

Jusqu’au 15 octobre 2007

Fondation Dina Vierny-Musée Maillol, 61 rue de Grenelle 75007, 01 42 22 59 58, 8€

Le musée Maillol présente une exposition sensible sur les vintages du photographe américain Weegee (1899-1968), de qualité exceptionnelle. Mais portant essentiellement sur la reproduction de corps tués par balles, Amérique oblige…

Lire la suite

Jean Nouvel gagne le projet de construction de la Philharmonie de Paris

Jean Nouvel gagne le projet de construction de la Philharmonie de Paris

(c) Projet du lauréat L'Atelier Jean Nouvel pour la Philharmonie de Paris, 2007Six Projets pour la Philharmonie de Paris

Jusqu’au 13 juillet et du 31 août au 30 septembre 2007

Cité de la musique, 221 avenue Jean Jaurès 75019, 01 44 84 44 84, Entrée libre

La Cité de la musique présente le résultat du concours international de maîtrise d’oeuvre pour la construction d’un grand auditorium dans le parc de la Villette, à Paris. En lice, six candidats, tous aussi renommés les uns que les autres: Atelier Jean Nouvel (France), Coop Himmelb(l)au (Autriche), Zaha Hadid (Royaume-Uni), MVRDV (Pays-Bas), Christian de Portzamparc (France), et Francis Soler (France).

Lire la suite

Ambroise Vollard et le souffle de l’art moderne

Ambroise Vollard et le souffle de l’art moderne

Paul GAUGUIN, Autoportrait au chapeau; au revers, Portrait de William Molard, v. 1893/4, Huile sur toile, Musée d'Orsay, Paris - (c) Photo RMNDe Cézanne à Picasso, chefs-d’oeuvre de la galerie Vollard

Jusqu’au 16 septembre 2007

Musée d’Orsay, niveau 0, côté Seine, grand espace d’exposition, 62 rue de Lille 75007, 01 40 49 48 00, 9€ (dimanche: 7€)

Le musée d’Orsay organise une exposition lumineuse sur l’homme hors norme à l’origine de l’évolution de la peinture moderne – le marchand Ambroise Vollard (1866-1939). Van Gogh, Cézanne, les Nabis, Degas, Gauguin, Picasso, Matisse, Mary Cassatt, Vlaminck, Rodin, Maillol, etc., lui doivent leur percée sur le marché de l’art mondial. Ainsi que les premiers “livres d’art” illustrés qui leur sont consacrés.

Lire la suite

Les enjeux de la réparation en Afrique

Les enjeux de la réparation en Afrique

Masque anthropomorphe: bande d'étain sur les yeux. La dégradation de l'oeil gauche est masquée par un bandeau en métal recouvrant les deux yeux. La partie droite du bandeau a disparu. Dan, Côté d'Ivoire. Matériaux: bois, dent, étain. Legs Raphaël Antonetti - (c) musée du quai Branly, photo Patrick Gries/Bruno DescoingsObjets blessés: la réparation en Afrique

Jusqu’au 16 septembre 2007

Musée du quai Branly, Galerie suspendue Est, 206 et 218 rue de l’Université ou 27, 37, 51 quai Branly 75007, 01 56 61 70 00, 8,50€

Autre exposition dossier du musée du quai Branly, “Objets blessés: la réparation en Afrique”, présente un angle original – les collections muséales des objets abîmés portant la trace de leur restauration ou réparation, selon le contexte.

Lire la suite

La poterie berbère: un art féminin qui remonte à la préhistoire

La poterie berbère: un art féminin qui remonte à la préhistoire

Pot à deux anses, col et épaules décorés - (c) musée du quai Branly / Photo: Patrick GriesIdeqqi: Art de femmes berbères

Jusqu’au 16 septembre 2007

Musée du quai Branly, Galerie suspendue Est, 206 et 218 rue de l’Université ou 27, 37, 51 quai Branly 75007, 01 56 61 70 00, 8,50€

Le musée du quai Branly propose une exposition dossier remarquable, orchestrée par la spécialiste du Maghreb, Marie-France Vivier, sur l’ideqqi – terme berbère qui signifie poterie. Réalisé par les femmes dans les villages depuis la préhistoire, cet art authentique tend aujourd”hui à se perdre. D’où l’importance de faire connaître au public occidental les codes d’un savoir-faire ancestral en voie de disparition.

Lire la suite

Une exposition foisonnante dans un lieu intime: le musée du Montparnasse

Une exposition foisonnante dans un lieu intime: le musée du Montparnasse

FOUJITA, La Dompteuse et le lion, Huile sur toile, 1930, Collection musée du Petit-Palais, Genève, Studio Monique Bernaz, Genève - (c) ADAGPLes Heures Chaudes de Montparnasse

Jusqu’au 6 janvier 2008

Musée du Montparnasse, 21 avenue du Maine 75015 Paris, 01 42 22 91 96, 6€

Le musée du Montparnasse organise une exposition phare – Les Heures Chaudes du Montparnasse – autour de l’oeuvre filmée du réalisateur de télévision Jean-Marie Drot, compagnon de route des grands artistes avant-gardistes du XXe siècle: Picasso, Cocteau, Modigliani, Kiki, Man Ray, Apollinaire, etc..

Lire la suite

De l’Inde au Japon: 10 ans d’acquisitions au musée Guimet

De l’Inde au Japon: 10 ans d’acquisitions au musée Guimet

Ogata Kôrin (1658-1716), Roses trémières, Couleurs et encre sur fond de feuilles d'or, Format éventail pliant (senmen) monté en kakemono, Epoque d'Edo, ère Shôtoku (1711-1715), Signature et seau de l'artiste, Acquisition 1999 - (c) Thierry Ollivier / RMNExposition parcours

Jusqu’au 13 décembre 2007

Musée des arts asiatiques Guimet, 6 place de Iéna 75116, 01 56 52 53 00, 6,50€

Dans le nouvel espace architectural du musée Guimet, tout emprunt de lumière et de courbes design pensées par Henri et Bruno Gaudin, une exposition parcours permet au visiteur de découvrir les dernières acquisitions du musée, fondé par Emile Guimet en 1889. Ainsi qu’une nouvelle galerie textiles, provenant de toute l’Asie, grâce aux dons de la grande dame, Krishnâ Riboud.

Lire la suite

Les villes contemporaines et futuristes via le prisme des artistes & co

Les villes contemporaines et futuristes via le prisme des artistes & co

Centre National d'Etudes Spatiales (CNES), Gonflage d'une montgolfière infrarouge à la base d'Esrange près de Kiruna, en Suède - (c) CNES / Pascal Le Doaré, 1999Airs de Paris

Jusqu’au 16 août 2007

Centre Pompidou, place Georges Pompidou 75004, 01 44 78 12 33, billet musée & expositions: 10€

“Airs de Paris” – avec un titre aussi léger qui est une reprise du ready-made ‘Air (au singulier) de Paris‘ de Marcel Duchamp (1919) à l’intention de ses amis collectionneurs américains Louise et Walter Arensberg, on ne pouvait guère s’attendre à une exposition aussi consistante et variée au niveau des disciplines engagées.

Lire la suite

Entre mode et art: la couture de JC de Castelbajac

Entre mode et art: la couture de JC de Castelbajac

Portrait de Jean-Charles de Castelbajac, Au 2e plan: tableau de Bruno Peinado, 2001, d'après la pochette du disque Power Age du groupe AC/DC - (c) Etienne ClémentGallierock par Jean-Charles de Castelbajac

Jusqu’au 29 juillet 2006

Musée Galliera, 10 avenue Pierre 1er de Serbie 75116, 01 56 52 86 00, 7€

Première exposition en France consacrée au couturier Jean-Charles de Castellbajac (JC/DC), Gallierock fait suite à l’hommage londonien que lui avait offert le Victoria & Albert Museum (Popaganda, 2006). Pour combler son retard, le musée de la Mode de la Ville de Paris offre à l’artiste carte blanche.

Lire la suite

L’oeuvre dessinée de Camille Corot illumine les murs du Louvre

L’oeuvre dessinée de Camille Corot illumine les murs du Louvre

Jean-Baptiste Camille Corot (1796-1875), Paysage avec un personnage près d'un Arbre, Plume et encre brune, Paris, musée du Louvre, DAG - (c) Photo RMN / J.G. BerizziCamille Corot: Dessins du Louvre

Jusqu’au 27 août 2007

Musée du Louvre, Aile Sully, 2e étage, salles 20 à 23, entrée par le passage Richelieu 75001, 01 40 20 53 17, 8,50€ (9€ à partir du 1er juillet 2007), 6€ de 18h à 21h45 les mercredi et vendredi

Jean-Baptiste Camille Corot (1796-1875) considérait le dessin comme l’essence même de l’art – l’amorce et l’aboutissement de toute activité créatrice. Le musée du Louvre, qui possède le fonds le plus important de dessins et d’albums de Corot, légués par Etienne Moreau-Nélaton (1859-1927), propose aujourd’hui d’en découvrir la rigueur technique et la grâce stylistique.

Lire la suite

Steven Parrino contre la mort de la peinture

Steven Parrino contre la mort de la peinture

Affiche de l'exposition 'La marque noire: Steven Parrino, Rétrospective, Perspective', 2007 - (c) Palais de TokyoLa marque noire: Steven Parrino, Rétrospective, Prospective

Jusqu’au 26 août 2007

Palais de Tokyo, 13 av. du Président Wilson 75116, 01 47 23 54 01, 6€

En quête d’innovation perpétuelle, le Palais de Tokyo présente un véritable hommage à Steven Parrino, décédé tragiquement en 2005. Depuis, la cote de l’artiste new-yorkais n’a cessé de monter et le musée d’art contemporain parisien se fait un honneur de faire découvrir son oeuvre encore méconnue en France. Mais plus pour longtemps…

Lire la suite

1869: Watteau, Chardin,…, entrent au Louvre

1869: Watteau, Chardin,…, entrent au Louvre

Jean-Antoine Watteau (1684-1721), Pierrot dit autrefois Gilles, vers 1717, Huile sur toile, Paris, musée du Louvre, département des Peintures, Photo de presse - (c) RMN  / J.G. Berizzi $$La Collection La Caze

Jusqu’au 9 juillet 2007

Musée du Louvre, Aile Sully, salle de la Chapelle 75001, 8,50€ (9€ à partir du 1er juillet 2007), 6€ de 18h à 21h45 les mercredi et vendredi

Collectionneur visionnaire, le docteur Louis La Caze (1798-1869) lègue au “musée de Paris” le plus important legs de son histoire – 583 peintures – en 1869. Aujourd’hui, le musée du Louvre lui rend hommage.

Lire la suite

Le regard de Rodin sur l’art japonais

Le regard de Rodin sur l’art japonais

HIROSHIGE Utagawa, 'Ukishimagahara au pied du mont Fuji dans Yoshiwara', 1855Le rêve japonais

Jusqu’au 9 septembre 2007

Musée Rodin, 79 rue de Varenne 75007, 01 44 18 61 10, 7€

Après les estampes japonaises collectionnées par Claude Monet, voici celles de Rodin, qui bien que moins influencé que ses confrères de l’Art Nouveau par le japonisme, n’en sera pas moins tenté par l’expérience nippone. Comme l’attestent ses dessins des années 1896-1900 que le maître sculpteur français qualifie de “japonais”. Ou encore quelques statues qu’il transpose en grès – matériau traditionnel au Japon.
Lire la suite

L’exposition inaugurale de la Galerie des Gobelins

L’exposition inaugurale  de la Galerie des Gobelins

Façade de la Galerie des Gobelins (après travaux) - (c) André MorainTrésors dévoilés: 1607-2007

Jusqu’au 30 septembre 2007

Galerie des Gobelins, 42 avenue des Gobelins 75013, 01 44 08 53 49, 6€
Après trente ans de fermeture et une inopportune visibilité publique, la Galerie des Gobelins ouvre ses portes avec une exposition forte présentant les collections du Mobilier national, ancien garde-meuble de la Couronne. Des oeuvres rares et somptueuses.

Lire la suite

Sublimes photographies de Willy Maywald au coeur du Marais

Sublimes photographies de Willy Maywald au coeur du Marais

Modèle de Schiaparelli, place Vendôme, Paris, 1949, Collection musée Carnavalet - (c) Association Willy Maywald/ADAGPWilly Maywald: Le Pari(s) de la Création

Jusqu’au 30 septembre 2007

Musée Carnavalet, 23 rue de Sévigné 75003, 01 44 59 58 58, 7€

Plus de 300 photographies de Willy Maywald (1907-1985), artiste d’origine allemande (Clèves) et parisien d’adoption, sont présentées au musée Carnavalet au sein d’une exposition montée chronologiquement – des années 1930 aux années 1950 – mais multi-thématique.

Lire la suite

Hommage éclatant à une femme de paillettes: Dalida

Hommage éclatant à une femme de paillettes: Dalida

Mention légale: D.R.Dalida, une vie…

Jusqu’au 8 septembre 2007

Hôtel de Ville, salle Saint-Jean, 5 rue Lobau 75004, entrée libre

Première exposition sur Dalida (1933-1987), femme mythique dont la vie fut traversée d’autant de succès que de tragédies, l’exposition à l’Hôtel de Ville de Paris “Dalida, une vie…” revêt en fait trois facettes. Dalida et la chanson, Dalida et la mode, Dalida et le cinéma. Pour mieux révéler la complexité du personnage derrière le strass d’une carrière flamboyante.

Lire la suite

Quand la mode rencontre la danse

Quand la mode rencontre la danse

Portrait de Jean Paul Gaultier et Régine Chopinot, Le Défilé, 1985 - (c) Jean-François BauretJean Paul Gaultier / Régine Chopinot, Le Défilé

Jusqu’au 23 septembre 2007

Musée des Arts Décoratifs, 107 rue de Rivoli 75001, 01 44 55 57 50, 8€

Paroxysme de la collaboration entre le couturier Jean Paul Gaultier et la chorégraphe Régine Chopinot, Le Défilé (1985) mélange les genres, investit de nouveaux territoires tant dans le domaine de la mode que celui de la danse contemporaine, sur une musique envahissante.

Lire la suite

Le Palais Idéal de Ferdinand Cheval: la concrétisation d’un rêve fou

Le Palais Idéal de Ferdinand Cheval: la concrétisation d’un rêve fou

Affiche de l'exposition, Bernard Rancillac, Le Facteur Cheval, acrylique sur papier, 2006 - (c) ADAGP, Paris, 2007Avec le Facteur Cheval

Jusqu’au 1er septembre 2007

Musée de la Poste, Galerie du Messager, 34 bd de Vaugirard 75015, 01 42 79 24 24, 6,50€, entrée gratuite le 19 avril 2007 en l’honneur du jour anniversaire du Facteur Cheval, et Concert exceptionnel par Edouard Bineau et Sébastien Texier le 19 mai 2007 à l’auditorium du musée (entrée libre dans la limite des places disponibles) dans le cadre de la nuit des musées.

Comment imaginer qu’un “simple” facteur puisse réaliser une oeuvre d’une telle envergure? C’est ce que propose de comprendre l’exposition du musée de la Poste, qui rend hommage à Ferdinand Cheval, ancien facteur des Postes à Anneyron (Drôme). A partir d’un rêve fou, cet homme a bâti de ses mains un palais des merveilles, devenu aujourd’hui une référence mondiale de l’architecture “naïve”…

Lire la suite

L’univers onirique, sensuel et naturaliste de René Lalique

L’univers onirique, sensuel et naturaliste de René Lalique

René Lalique, Broche Quatre paons blancs sur une branche de pin, vers 1902-1903, Or, émail champlevé opaque, verre, diamants taille navette, saphirs blancs, Japon, Hakone, Lalique Museum, inv. 655 - (c) Shoichi Kondo / ADAGP, Paris, 2006René Lalique: Bijoux d’exception, 1890-1912

Jusqu’au 29 juillet 2007

Musée du Luxembourg, 19 rue de Vaugirard 75006, 01 45 44 12 90, 10€

Le musée du Luxembourg consacre son exposition des (futurs!) beaux-jours à l’oeuvre reconnue internationalement de René Lalique (1860-1945), consacré “inventeur du bijou moderne” par le critique d’art Emile Gallé (in Gazette des Beaux-Arts, 1897).

Lire la suite

Virtuosité des sculptures malagan

Virtuosité des sculptures malagan

Figure uli en bois peint, dont les mains sont à la hauteur des oreilles. Très ancienne, elle a très probablement été sculptée avec des outils en pierre. La perfection de la composition et de l'exécution de cette figure révèlent un maître sculpteur. Nord de la Nouvelle-Irlande, aire madak - (c) musée du quai Branly / Photo: Hugues DuboisIle de la Nouvelle-Irlande – Arts du Pacifique Sud

Jusqu’au 8 juillet 2007

Musée du quai Branly, Galerie Jardin, entrée par les 27,37,51 quai Branly ou 206,218 rue de l’Université 75007, 01 56 61 70 00, 8,50€

Le musée du quai Branly met à l’honneur l’art océanien, en particulier les majestueuses sculptures malagan. Dans l’intention de dévoiler quelques mystères des multiples traditions artistiques qui régissent l’île de la Nouvelle-Irlande.

Lire la suite