Génération en révolution

Dessins français du musée Fabre, 1770-1815

Jusqu’au 14 juillet 2019

François-Xavier FABRE (1766-1837), Génération en révolution. Dessin au crayon noir avec rehauts de blanc sur papier
© Musée Fabre Montpellier Méditerranée, photo Frédéric Jaulmes

Musée Cognac-Jay, 8 rue Elzévir, Paris 3e

Le musée Cognac-Jay expose une sélection de 80 dessins du musée Fabre de Montpellier, réalisés durant la Révolution française. Comment cet événement historique a-t-il bouleversé la pratique des artistes ?

Lire la suite

Le modèle noir

De Géricault à Matisse


Jean-Léon Gérôme (1824-1904). Étude d’après un modèle féminin pour « À vendre, esclaves au Caire », vers 1872. Huile sur toile. Collection particulière © Photo courtoisie Galerie Jean-François Heim – Bâle

Jusqu’au 21 juillet 2019

Musée d’Orsay, 1 rude la Légion d’Honneur, Paris 7e

Etonnante exposition que celle présentée au musée d’Orsay sur “Le modèle noir”. Le parcours revient sur la représentation des personnes “de couleur”, de la Révolution française au début du XXe siècle, tous médias confondus.

Lire la suite

Océanie

Jusqu’au 07 juillet 2019

Collier, avant 1909. Wuvuku, Papouasie-Nouvelle-Guinée © Munich, Museum Fünf Kontinente, photo Nicolai Kästner

Achetez le catalogue de l’exposition :

Musée du quai Branly, Paris 7e

L’Océanie est un continent composé de 25.000 îles. Le musée du quai Branly dresse un panorama de ses arts, combinant oeuvres anciennes et contemporaines. Une exposition inédite, 250 ans après le premier voyage de James Cook (1768-1779) !

Lire la suite

L’Orient des peintres

Du rêve à la lumière

Jean-Auguste-Dominique Ingres, La Petite Baigneuse, dit aussi Intérieur de harem , 1828. Huile sur toile ©RMN-Grand Palais (muse du Louvre) / Michel Urtado

Jusqu’au 21 juillet 2019

Achetez le catalogue de l’exposition :

Musée Marmottan-Monet, 2, rue Louis-Boilly, Paris 16e

Le musée Marmottan-Monet présente une version fantasmée de l’Orient, tels que les peintres du XIXe siècle l’imaginaient. Des oeuvres aux femmes sensuelles et aux couleurs chatoyantes, loin de la réalité certes, mais tellement belles !

Lire la suite

Les Nabis et le décor

Bonnard, Vuillard, Maurice Denis…

Paul Ranson, Trois femmes à la récolte, 1895. Peinture à la colle sur toile (c) D. Balloud

Jusqu’au 30 juin 2019

Achetez le catalogue de l’exposition :

Musée du Luxembourg, 19 rue Vaugirard, Paris 6e

Le musée du Luxembourg nous plonge dans l’art décoratif des Nabis. Une exposition inédite qui met en avant la volonté du groupe, créé à la fin des années 1880, d’abattre la frontière entre beaux-arts et arts appliqués. Sublime !

Lire la suite

Van Gogh

La nuit étoilée

Jusqu’au 31 décembre 2019

Simulation de “Van Gogh, La nuit étoilée” à l’Atelier des Lumières, Paris. Une création de G. Iannuzzi, R. Gatto, M. Siccardi

Atelier des Lumières, 38 rue Saint-Maur, Paris 11e

L’Atelier des Lumières propose une nouvelle expérience immersive pour plonger dans les toiles de Vincent Van Gogh (1853-1890). Génie si malencontreusement ignoré de son vivant.

Lire la suite

Infinis d’Asie

Jean-Baptiste Huynh

Jusqu’au 20 mai 2019

© 2003, Jean-Baptiste HUYNH, HUYEN – Cil

Achetez le catalogue de l’exposition :

Musée Guimet, 6 place d’Iéna, Paris 16e

Le musée Guimet expose une magnifique sélection de photographies de Jean-Baptiste Huynh (né en 1966 en France). Elles présentent son regard sur l’Asie, terre de son père et celle de ses nombreux voyages.

Lire la suite

Nouvelle présentation des collections YSL

Musée Yves Saint Laurent Paris, 5 avenue Marceau, Paris 16e

Vue de la nouvelle présentation des collections. Section histoire d’une collection (c) Yves Saint Laurent, Photo Thierry Ollivier

Le musée YSL Paris renouvelle sa présentation des collections pour adhérer avec l’historique du lieu, qui a été la seconde maison mère du couturier.

Lire la suite

La Fabrique du vivant

Mutations / Créations 3

Jusqu’au 15 avril 2019

Centre Pompidou, niveau 1, Galerie 3, Paris 4e

Dans le cadre de la 3e édition du cycle Mutations / Créations, organisé par le Centre Pompidou en collaboration avec l’IRCAM, “La Fabrique du vivant” nous interroge sur la notion même du vivant, à l’heure où artistes, architectes, et designers s’emparent des sciences du vivant, des neurosciences et de la biologie synthétique. Entre fascination et effroi, les oeuvres sont plus que surprenantes !

Lire la suite

Construire et démolir du 16e au 21e siècle

L’art du chantier

Jusqu’au 11 mars 2019

Achetez le catalogue de l’exposition : 

Palais de Chaillot – Trocadéro, Paris 16e

La Cité de l’architecture et du patrimoine présente l’exposition “L’Art du chantier”. Ou comment démolir et construire devient presque plus fascinant que l’édifice achevé !

Lire la suite

Florence Lazar

Tu crois que la Terre est chose morte…

Jusqu’au 02 juin 2019

Jeu de Paume, 1 place de la Concorde, Paris 8e

J’écris plus facilement sur les expositions de photographies “classiques” du Jeu de Paume. Mais cette fois-ci, j’ai été captivée par les vidéos de Florence Lazar.

Kamen [Les Pierres], 2014, de Florence Lazar. Film.
Production Sisters production, avec le soutien du Cnap, de la Mairie de Paris et de la FNAGP

Le Jeu de Paume présente la première exposition personnelle de l’artiste, centrée sur une sélection de films et de photographies des années 2000 à aujourd’hui.

125 hectares, 2019, de Florence Lazar. Vidéo.
Sister Productions, avec le soutien du Jeu de Paume, de la FNAGP et du Cnap

125 hectares, son nouveau film tourné en Martinique, évoque le combat d’une agricultrice contre l’exploitation des terres, l’utilisation de produits chimiques cancérigènes (chlordécone) et la monoculture de bananes instaurée dans les années 1930 pour remplacer celle de la canne à sucre. Mais pour une agriculture durable, fondée sur la biodiversité.

Les Paysans, 2000-2007, de Florence Lazar. Vidéo.
Avec le soutien de La Galerie, Noisy-le-Sec et de Passerelle, Brest. Musée d’Art moderne de la Ville de Paris

Ses autres vidéos/film évoquent les critiques contre le gouvernement de Slobodan Milosevic, lors d’une rencontre impromptue avec des paysans et le tournage improvisé qui s’ensuit (Paysans, 2000). Le mouvement des Femmes en noir (2002), toujours en Serbie, et les tentatives de réécriture de l’Histoire en République serbe de Bosnie afin de renforcer ses pouvoirs dans la région (KamenLes Pierres -, 2014).

Une dernière vidéo évoque les prières de rue dans le quartier parisien de la Goutte-d’Or et les tentatives politiques de “faire usage de la force” pour y mettre fin (Claude Guéant, ministre de l’Intérieur, 2011)

Bague, vers 1914-1918. Série photographique du collège Aimé-Césaire, 2016.
Florence Lazar. Collège Aimé-Césaire, Paris / FMAC, Paris

Enfin, une série de 35 photographies couleur a été réalisée en collaboration avec le collège Aimé-Césaire du quartier de la Chapelle à Paris (18e). Oeuvre née de la réaction à la polémique liée à la loi du 23 février 2005 et l’abrogation par décret présidentiel un an plus tard de son article 4 qui prévoyait que les programmes scolaires reconnaissent le “rôle positif de la présence française outre-mer” par le passé, “notamment en Afrique du Nord”.

L’ensemble des vidéos et photographies de l’artiste française, d’origine serbe, nous interroge sur des situations politiques complexes. Les séquences de ses films sont volontairement longues et marquent les esprits. Un art qui lutte contre la banalisation de la violence et l’invisibilité (temporaire) du mal à l’encontre des hommes autant que de la Terre.

Une prophétie de la couleur

Le “Talisman” de Paul Sérusier

Jusqu’au 2 juin 2019

Achetez le catalogue de l’exposition : 

Musée d’Orsay, 1 rue de la Légion d’Honneur, Paris 7e

Le musée d’Orsay revient sur la genèse du Talisman dit aussi Paysage au bois d’Amour (vers 1888) de Paul Sérusier. Point de départ de l’aventure des Nabis (“prophètes” en hébreu) qui représentent la nature avec des formes simplifiées, recouvertes de couleurs pures posées en aplats. Complète révolution du langage artistique pour l’époque.

Lire la suite

Le partage des formes

Vasarely

Jusqu’au 6 mai 2019

Achetez le catalogue de l’exposition : 

Centre Pompidou, Paris 4e

Le Centre Pompidou consacre une exposition majeure à l’artiste hongrois Victor Vasarely (1906-1997), inventeur de l’art optico-cinétique qui révolutionne l’abstraction géométrique. Son credo : refuser le statisme du carré de Malévitch pour le mettre en mouvement. Lire la suite

La culture bouddhiste de Nara

Nara, trois trésors du bouddhisme japonais

Jusqu’au 18 mars 2019

Musée Guimet, 6 place d’Iéna, Paris 16e

Le musée Guimet présente dans sa bibliothèque trois statues bouddhiques de Nara, considérées comme bien culturel important au Japon. Deux divinités (Agyo et Ungyo) font la grimace, au milieu, plus serein, Bodhisattva Ksitigarbha sourit ; ouf !

Lire la suite

Sculptures et dessins aux Beaux-Arts de Paris

Formes Limites – Pratiques de la céramique et sculpture contemporaines
Jusqu’au 24 février 2019
Chapelle des Petits-Augustins

Léonard de Vinci et la Renaissance italienne – Dessins de la collection des Beaux-Arts de Paris
Jusqu’au 19 avril 2019
Cabinet de dessins Jean Bonna

Beaux-Arts de Paris, 14 rue Bonaparte, Paris 6e

Les Beaux-Arts de Paris (anciennement Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts) organisent deux expositions, l’une dédiée à la sculpture contemporaine, l’autre aux dessins issus du fonds de l’institution, centrés autour des artistes de la Renaissance italienne, tels Léonard de Vinci, Raphaël, Benozzo Gozzoli et Filippino Lippi. Que des grands noms !

Lire la suite

Saisir l’invisible

Alberto Giacometti – Peter Lindbergh

Jusqu’au 24 mars 2019

Achetez le catalogue de l’exposition : 

Institut Giacometti, 5 rue Victor Schoelcher, Paris 14e  (Visites exclusivement sur réservation en ligne)

L’Institut Giacometti présente de manière permanente l’atelier d’Alberto Giacometti, telle que sa veuve Annette, l’a conservé. Oeuvres, mobiliers et murs peints par l’artiste sont aujourd’hui mis en parallèle avec des photographies d’oeuvres du sculpteur prises par Peter Lindbergh. Une confrontation splendide.

Lire la suite

Oeuvres d’une vie

Foujita (1886-1968)

Jusqu’au 16 mars 2019

Maison de la culture du Japon à Paris, 101bis quai Branly, Paris 15e

Après l’exposition du musée Maillol, je pensais que, si peu de temps après, il n’y aurait pas grand chose à ajouter sur l’oeuvre de Foujita ; comme me trompais-je ! La Maison de la culture du Japon à Paris présente une rétrospective sans redite sur le plus français des peintres japonais, Tsuguharu Foujita (1886-1968).

Lire la suite

Le maître de l’énigme

Fernand Khnopff

Jusqu’au 17 mars 2019

Achetez le catalogue de l’exposition : 

Petit Palais, avenue Winston Churchill, Paris 8e

Le Petit Palais consacre une rétrospective au peintre belge Fernand Khnopff (1858-1921). Un des maîtres du symbolisme européen, proche des préraphaélites Edward Burnes-Jones (1833-1898) et Dante Gabriel Rosetti (1828-1882) ou de Gustav Klimt (1862-1918). Mais sa peinture imaginative et rêveuse revêt une dimension encore plus mystérieuse que chez ses contemporains.

Lire la suite

Fendre l’air

Art du bambou au Japon

Jusqu’au 7 avril 2019

Achetez le catalogue de l’exposition: 

Musée du quai Branly – Jacques Chirac, Mezzanine Est, Paris 7e

Le Musée du quai Branly – Jacques Chirac (MQB-JC) présente une exposition originale sur l’art du bambou au Japon. Ces pièces n’ont jusqu’à présent fait l’objet d’aucune exposition en Europe. Et, pour cause, les institutions culturelles européennes n’en avaient acquises aucune !

Lire la suite

Japon – Japonismes

Objets inspirés 1867-2018

Jusqu’au 03 mars 2019

Achetez le catalogue de l’exposition : 

Musée des Arts décoratifs, 107 rue de Rivoli, Paris 1er

Le Musée des Arts Décoratifs (MAD) dévoile sa collection d’art d’antiquités japonaises, mise en regard avec les créations occidentales japonisantes. Une confrontation éclectique et sans barrière chronologique qui traduit l’intemporelle fascination entre le Japon et la France.

Lire la suite

Trois siècles de création Rinpa

Trésors de Kyoto

Jusqu’au 27 janvier 2019

Achetez le catalogue de l’exposition : 

Musée Cernuschi, 7 avenue Vélasquez, Paris 8e

Dans le cadre du 160e anniversaire des relations diplomatiques entre le Japon et la France, le musée Cernuschi présente une soixantaine d’oeuvres créées par les artistes du mouvement Rinpa, une des écoles majeures de la peinture décorative japonais. Son objectif : faire entrer la beauté dans la vie quotidienne.

Lire la suite