50e anniversaire de la mort de Zadkine

Être pierre 

Jusqu’au 11 février 2018

Catalogue de l’exposition : 

Musée Zadkine, 100bis rue d’Assas, Paris 6e

Avec l’exposition « Être pierre », le musée Zadkine propose une lecture transversale du lien qui unit les artistes au règne minéral, en s’appuyant sur la fascinante oeuvre sculpturale d’Ossip Zadline (1888-1967).

Lire la suite

Voyage dans l’ancienne Russie

Photographies en couleur de Sergueï Mikhailovitch Procoudine-Gorsky

Jusqu’au 13 avril 2014 – Prolongation jusqu’au 18 mai 2014

Musée Zadkine, 100bis rue d’Assas, Paris VI

 

Saint-Pétersbourg, 3 mai 1909. Sergueï Mikhailovitch Procoudine-Gorsky (1863-1944) est reçu par le star Nicolas II au Palais impérial pour une projection privée de ses photographies lumineuses. L’artiste est un pionnier dans la restitution des couleurs. Le musée Zadkine expose aujourd’hui une sélection de clichés, se mêlant adéquatement avec les oeuvres de son compatriote Zadkine (1890-1967) .

 

Lire la suite

Redécouvrez Zadkine

Le musée Zadkine fait peau neuve

Musée Zadkine, 100bis rue d’Assas, Paris VI

[amazon_link id= »2759600939″ target= »_blank » container= » » container_class= » » ]ACHETER LE GUIDE DU MUSEE[/amazon_link]

 

A l’occasion de ses trente ans, le musée Zadkine a subi un superbe lifting! L’occasion de voir de nouvelles pièces sorties des réserves. Et, surtout, d’admirer sous un nouvel angle l’art tout en finesse de ce sculpteur représentatif de l’Ecole de Paris, contemporain de Modigliani, Cendrars, Arthur Miller… L’équipée folle de Montparnasse!

 

Lire la suite

La chair des forêts

Wang Keping. Lune, 2007. Févier (c) Michel LunardelliWang Keping

Jusqu’au 12 septembre 2010

Musée Zadkine, 100bis, rue d’Assas 75006, 4€

Véritable analogie du bois et du corps humain. Pour Wang Keping, sculpteur autodidacte chinois, le bois mis à nu se mue en des figures hybrides, mi-humaines mi-animalières. Matière vivante par excellence, le bois, sans son écorce, reflète les lignes de vie et « la chair des forêts ». Invité au musée Zadkine, W. Keping fait correspondre ses oeuvres créées entre 1989 et 2008 avec celles du maître des lieux, Ossip Zadkine (1890-1967).

Lire la suite

Lever de rideau sur l’oeuvre graphique de Zadkine

Ossip Zadkine, Tête sur fond bleu, 1966. Gouache sur papier satiné Arches. Legs Valentine Prax, 1980 (c) Musée Zadkine / Roger-ViolletZadkine sur papier

Jusqu’au 12 juillet 2009

Musée Zadkine, 100 bis, rue d’Assas 75006, 4€

Redécouvrir Zadkine par son oeuvre graphique. Telle est l’ambition de la nouvelle exposition du musée Zadkine qui présente la sélection d’une cinquantaine d’oeuvres issues des collections du musée, récemment enrichies. Du début des années 1910 à sa mort, Ossip Zadkine (1890-1967) aborde tous les aspects de l’art graphique (aquarelle, dessin, encre, gouache) en complément de son oeuvre sculptée. Les feuilles reflètent son évolution stylisque, du primitivisme à l’abstraction en passant par le cubisme et l’Antiquité classique. Elles expriment également la sensiblité à fleur de peau de l’artiste.

Lire la suite