Orchidées sauvages

Banfieldara gold star (c) F.-G. Grandin, MNHNMille et une Orchidées

Jusqu’au 7 mars 2016

Grandes Serres du Jardin des Plantes, Paris 5e

Fort du succès des éditions précédentes – 90.000 visiteurs depuis 2013 -, le festival des orchidées expose cette année des espèces sauvages, conservées par le Muséum national d’Histoire naturelle dans les serres de l’Arboretum de Chèvreloup (près de Versailles). Elles sont aujourd’hui présentées dans trois lieux à Paris.

Dans la serre tropicale du Jardin des Plantes, le visiteur est d’abord assailli par l’ambiance sonore « Belles exotiques », composée par Xavier Roux alias Ravi Shardja. Puis il découvre des orchidées originales cultivées par quatre producteurs français (AM Orchidées, La Cour des Orchidées, Ryanne Orchidée, Vacherot & Lecoufle).

La visite se poursuit dans la galerie des déserts qui explique le travail des scientifiques sur les orchidées cultivées in vitro. Cette technique complémentaire permet la sauvegarde et la conservation des collections végétales vivantes. Ainsi, semis, multiplication végétative ou clonage à grande échelle sont réalisés in vitro. De même que la culture des Phalaenopsis, variété qui pousse dans nos maisons.

In vitro (c) F.-G. Grandin, MNHN

Parallèlement, le jardin botanique de la Ville de Paris (serres d’Auteuil) et le Jardin du Luxembourg dévoilent des spécimens rares extraits de leurs collections secrètes…

Pierre-Joseph Redouté, Eulophia spectabilis (c) MNHN, RMN, T

 

Concernant la présentation du Jardin des Plantes, l’exposition est un régal pour les yeux et les oreilles ! A découvrir également dans le Jardin des Plantes : sur les grilles de l’Ecole de Botanique sont accrochées soixante-dix reproductions de vélins d’orchidées issus des collections historiques du Muséum. Peintes entre les XVIIIe et XIXe siècles, ces représentations allient rigueur scientifique et virtuosité artistique. Elles sont montrées pour la première fois au public.

Taggé .Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *