Cuisinez veggie à l’anglaise…

Cuisine vegan en 15 minutes chrono de Katy Beskow
Ed. Alternatives, 160p., 18€

Le nouveau livre de Katy Beskow, La cuisine vegan en 15 minutes chrono, vient d’être traduit aux éditions Alternatives. Le régime vegan (végétalien en français, n’utilisant aucun produit animalier, même pas du miel !), nécessite d’ordinaire de longs temps de trempage (et après beaucoup de mixage !), pas toujours compatible avec un mode de vie urbain. L’auteure du blog littlemissmeatfree.com présente ici une centaine de recettes, rapides à préparer grâce à mille astuces culinaires, qui feraient retourner dans leurs tombes nos grand-mères !

Un régime sans viande, poisson, oeufs, nécessite de se reporter sur les protéines végétales : tofu, légumineuses (lentilles, pois et haricots secs de toutes sortes), oléagineux (amandes, noisettes, noix, graines de tournesol, sésame, courge, chanvre, noix de cajou, etc.).

Or tous ces aliments contiennent beaucoup d’acide phytique, qui empêche l’assimilation des minéraux. Il est donc recommandé de les faire tremper de 6h à 12h avant de les consommer, soit la veille pour le lendemain ou le matin pour soir. Avec un brin d’organisation, on s’en sort. Mais cela ne laisse pas la place à l’improvisation. Sans compter que le goût des graines trempées n’est pas forcément adapté au palais de chacun.

Pour parer à ces inconvénients, Katy Beskow recourt à la torréfaction des graines dans une poêle à sec, ce qui rehausse leur saveur et apporte du croquant au plat servi, que ce soit pour décorer une soupe, un smoothie ou une salade. Evidemment les puristes crieront à la destruction des minéraux et omégas, indispensables à la vitalité de notre cerveau mais ça restera toujours plus sain et nourrissant que d’aller s’acheter de la junk food !

L’auteure utilise également les pâtes feuilletées/brisées du commerce, les pains pita pour faire une pizza minute (p.58), les pois en conserve (pratique pour se faire un houmous maison en 35 secondes de mixeur avec une gousse d’ail, du citron, de l’huile d’olive, des graines de sésame) et la cuisson au micro-onde (là, je n’approuve plus alors j’ai testé la recette au four : patate douce rôtie, ouverte en deux pour déposer 2 grosses cuillères de yaourt de soja, des grains de grenade et des noix torréfiées, p.66).

Avec des enfants, c’est toujours bon d’avoir de nouvelles recettes, même si elles utilisent les ingrédients du quotidien. Présentés sous une autre forme de cuisson ou combinés différemment que d’habitude, ils permettent d’éviter les scènes de bouderie à table. Le week-end par exemple, pour changer des simples tartines grillées, pourquoi ne pas les transformer en pain perdu à la cannelle (p.16) en mélangeant du sirop d’érable, un lait végétal, de la farine, de la cannelle, et les faire revenir à la poêle ? C’est tout bête mais je n’y avais pas jamais pensé ! A l’approche des jours plus froids, pour le goûter, préparez un lait au riz minute, en utilisant des flocons de riz que l’on fait gonfler dans du lait végétal chaud et auquel on ajoute un peu de vanille et du sucre (p.114). Pour un déjeuner rapide, j’ai testé les scones à la courgette et au thym (p.30). Et pour changer de la compte en dessert, laissez vous tenter par de l’ananas grillé au rhum, à la cannelle et à la crème de coco (p.129).

Si je ne suis pas une adepte du régime végétalien que je trouve trop extrême, j’ai trouvé ce livre bien pratique pour suggérer des idées de recettes que l’on peut adapter à son mode d’alimentation herbivore ou même carnivore (personne ne vous interdit de vous faire cuire un steak pour accompagner la salade de butternut à l’orange et aux noisettes, p.75 !).

 

Taggé .Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *