La bibliothèque, la nuit

Bibliothèques mythiques en réalité virtuelle

Jusqu’au 13 août 2017

(Evitez les files d'attente: achetez vos billets en ligne en cliquant ici !)

Pour acheter le livre de l’exposition : 

BnF François-Mitterand, Quai François Mauriac, Paris 13e

La BnF accueille une exposition originale et immersive, imaginée par le metteur en scène Robert Lepage, d’après l’ouvrage d’Alberto Manguel La bibliothèque, la nuit. Attention, réservation indispensable !

Le parcours propose une introduction au coeur de l’exposition, qui propose une expérience virtuelle inédite – un voyage fantastique en 3D au coeur de dix magnifiques bibliothèques sélectionnées à travers le monde.

« On part de la matérialité de la bibliothèque – armoires à indexer les références des livres ; installation contemporaine de livres en marbre du couple allemand Kubach ; architecture des bibliothèques, ex-libris -, pour aller vers le conceptuel : la bibliothèque imaginée », nous explique Eric Dussert (coordinateur de la numérisation des collections imprimées), commissaire de la première partie de l’exposition.

La visite se poursuit dans une antichambre qui reconstitue la bibliothèque rêvée d’Alberto Manguel. Atmosphère sombre mais intime, par temps de pluie, on lézarde devant les titres déposés, les sièges incitent à s’assoir. La faible lumière s’éteint, une table s’allume, la voix de l’auteur cite un extrait de son ouvrage.

Changement de décor ensuite : un décor de forêt de bouleaux, avec au sol des pages de livres éparpillées, sous une ciel étoilé, invite le visiteur à s’installer à une table, muni d’écouteurs et d’un casque qui va lui permettre de commencer son voyage onirique. Sur l’écran, des symboles incarnent les dix bibliothèques qui sont présentées – on ne connaît leur nom qu’une fois avoir écouté et visionné leur présentation concise (environ 4/5mn par bibliothèque). Sont présentées la Bibliothèque de l’abbaye d’Admont (Autriche), la Bibliotheca Alexandrina (Egypte), la Bibliothèque du Congrès (Washington DC, Etats-Unis), la Megabiblioteca José Vasoncelos (Mexico), la Bibliothèque du Parlement (Ottawa), la Bibliothèque Sainte-Geneviève (Paris), la Bibliothèque du temple Hase-dera (Kamakura), la Bibliothèque universitaire de Copenhague et la Bibliothèque du Nautilus (d’après Vingt mille lieues sous les mers de Jules Verne).

L’expérience requiert compréhension, souplesse (il faut tourner la tête dans tous les sens pour saisir l’intégralité des décors), imaginaire (on traverse l’espace et le temps) et mémoire (quand on a eu la chance de voir en vrai ces lieux magiques). Une expérience envoûtante que je vous recommande vivement !

 

Taggé .Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *