Ateliers à la loupe

De Monet à Ai Weiwei

Jusqu’au 9 septembre 2018

Catalogue de l’exposition : 

Musée en Herbe, 23 rue de l’Arbre Sec, Paris 1er

Publicité

C’est une star Outre-Atlantique-et-Manche, mais un parfait inconnu en France ! Le Musée en Herbe nous fait découvrir l’oeuvre originale de Damian Elwes (né en 1960 à Londres) à travers ses reproductions d’ateliers d’artistes célèbres. Une exposition enquête pour les 3 à 103 ans !

Cela fait des années qu’il vit à Santa Monica et que ses oeuvres sont collectionnées par les stars de Hollywood. Lui-même pensait faire carrière dans le milieu – il a étudié la dramaturgie à Harvard.

Mais après avoir vu une oeuvre de Matisse à Paris, bouleversé, il se tourne vers la peinture. C’est ainsi que depuis une vingtaine d’années Damian Elwes reconstitue minutieusement les ateliers d’artistes. Selon leur exactitude historique, mais aussi en empruntant à chaque artiste le style qui lui est propre.

Tel un détective, il visite les lieux, recherche des témoignages, des photos, des indices, pour se mettre dans la peau des maîtres des lieux. Il a mis dix ans à représenter l’atelier de la villa Californie de Picasso à Cannes !

Cézanne, Monet, Gauguin, Matisse, Duchamp, Calder, Giacometti, Dali, Twombly, Warhol, Kusama, Koons, Haring, Basquiat…figurent parmi la quarantaine d’ateliers et de portraits présentés. Pour les accompagner des sculptures originales sont exposées.

 

Le musée propose aux plus jeunes de mener une enquête pour mieux leur faire admirer et comprendre les oeuvres. Loupe à la main, les petits doivent retrouver des chouettes dans les oeuvres de Picasso et découvrir qui a volé la palette de Damian. Un espace récréatif leur permet de reconstituer un portrait de Frida Kahlo, sous forme de puzzle. Ils devront aussi discerner trois odeurs qui s’échappent d’un coffre à côté de l’atelier de Gauguin. Les plus grands pourront créer des portraits sur les tablettes numériques avec l’application Kids Doodle. Ou enfiler un casque de réalité augmentée pour se promener dans l’atelier de Brancusi, réalisé en 3D par Damian Elwes. Tous repartent avec leur diplôme de détective et un petit cadeau.

Publicité

 

J’ai trouvé la mise en scène extrêmement bien conçue. Les oeuvres sont fascinantes par la multitude de leurs détails et la capacité de D. Elwes à s’inspirer du style des artistes. Une sortie familiale idéale !

 

Taggé .Mettre en favori le Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *