14e édition de la Nuit européenne des musées

Plus de 1.300 musées accueillent les visiteurs gratuitement jusqu’à minuit !

Samedi 19 mai 2018

Cette 14e édition s’inscrit dans la programmation de l’Année européenne du patrimoine culturel, mise en place par le Parlement européen et le Conseil de l’Union européenne. La Nuit européenne des musées en 2018 aura ainsi pour objectif de mettre en exergue la dimension européenne de l’histoire des arts et des collections des musées et de créer des synergies transfrontalières avec les établissements des pays limitrophes de la France. Voici une sélection pour Paris.

Pour sa première participation, la Conciergerie propose des visites contées autour de l’installation « Détournement » de Stéphane Thidet, qui fait écho à l’inondation de la crue de 1910. Cette oeuvre invite à s’interroger sur la place de la Seine dans la capitale, sur son rôle naturel, historique et structurel. Elle prolonge la réflexion sur la réappropriation du fleuve et de ses berges par les Parisiens et sur le devenir de l’Ile de la Cité.

• Le musée Picasso (Paris) consacre une exposition à l’histoire de Guernica, tableau parmi les plus connus au monde. En résonance dans la cour de l’Hôtel Salé, l’artiste Renaud Auguste-Dormeuil propose l’installation « I will keep a light burning », qui va reproduire à l’aide de 1000 bougies le ciel étoilé de la ville de Guernica, tel qu’il était durant la nuit précédant le bombardement le 26 avril 1937.

• « La nuit Monet » au musée d’Orsay plusieurs chefs-d’oeuvre de Claude Monet à redécouvrir avec des guides, mais aussi des concerts du Big Band Umlaut dont un dédié au jeune public. 

Publicité

• Au Musée de l’Homme, visite et projections de l’exposition « Neandertal » dans le cadre de « La classe, l’oeuvre ! » les travaux réalisés par des lycéens autour de l’ouvrage « Madame de Néandertal Journal intime » de Pascale Leroy et Marylène Patou-Mathis.

• Un voyage sensoriel à travers l’histoire des arts de l’Asie au musée Cernuschi, avec des expériences olfactives, visites à plusieurs voix, dégustation de thé proposés en parcourant l’exposition « Parfums de Chine, la culture de l’encens au temps des empereurs».

Taggé .Mettre en favori le Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *